23/12/2021 21:52
Si en 2016, le Vietnam était la 8e destination pour les formations de courte durée pour les étudiants australiens dans l'Indo-Pacifique, en 2019, il se classait 4e sur 40 destinations. Il s’agit du résultat d'une étude financée par le gouvernement australien, menée par la Professeure Trân Thi Ly, conférencière vietnamienne à l'Université Deakin (Australie), et ses collègues.
>>Une professeure encourage la venue d’étudiants étrangers 
>>Réglementation plus stricte des programmes de formation étrangers
>>La vietnamologie devient une discipline internationale

Des étudiants australiens au Vietnam.
Photo : Minh Thu/VNA/CVN


Être une destination populaire pour les étudiants australiens démontre à la fois la mobilité des étudiants internationaux et le potentiel du Vietnam.

Des étudiants australiens viennent au Vietnam pas entièrement à cause du faible coût. Via ce sondage, "nous avons constaté que ce qu'ils mentionnent souvent, c'est que le Vietnam a une économie et une société très dynamiques et un environnement de vie stable et sûr. Ils veulent avoir l'opportunité de vivre et d'apprendre dans un tel environnement", a souligné Mme Ly, aussi Futur Fellow au Conseil australien de la recherche scientifique.

En outre, ils souhaitent également avoir l'opportunité de s'immerger et de découvrir la culture. Ils voient également le Vietnam comme un partenaire important en Australie. Étudier au Vietnam et surtout connaître sa culture leur ouvrira des portes pour un futur travail en liaison avec le pays.

Un autre groupe a déclaré qu'ils étaient venus au Vietnam dans l'espoir que leurs expériences d'apprentissage et de travail ici leur donneraient l'opportunité de travailler au Vietnam.

Quelle est la clé pour faciliter l'intégration et l'attraction des étudiants internationaux dans les universités vietnamiennes ? À mon avis, les infrastructures, la qualité de l'enseignement, l'expérience et l'initiative dans le développement de partenariats avec des écoles étrangères pour ouvrir des cours et des stages de courte durée sont importants, surtout dans le contexte de pandémie de COVID-19.

Actuellement, un certain nombre d'universités au Vietnam, en particulier privées, entretiennent des relations stables et flexibles avec des entreprises étrangères. Cela leur permet non seulement d'ouvrir des formations de courte durée pour les étudiants internationaux, mais également des stages en association avec ces entreprises.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs Le Comité populaire de la province de Cao Bang au Nord a travaillé le 25 mai avec un groupe d’experts du Réseau mondial des géoparcs sur le géoparc mondial Non Nuoc Cao Bang, en vue de la réévaluation prochaine de ce géoparc.