03/11/2021 19:28
Porté par la croissance des ventes des antidiabétiques et des traitements contre l'obésité, le numéro un mondial de l'insuline, le danois Novo Nordisk, a enregistré au troisième trimestre des résultats en hausse lui permettant de relever ses prévisions pour l'ensemble de l'année.
>>L'efficacité du médicament Saxenda de Novo Nordisk confirmée
>>Le diabète, un mal redoutable à l'origine de près de 8.000 amputations par an
>>La fête de prévention et de lutte contre le diabète 2013

Un homme souffrant d'obésité circule à l'aide d'un scooter électrique, le 1er juillet à New York.
Photo : AFP/VNA/CVN

De juin à septembre, le groupe a affiché un bénéfice net de 12,119 milliards de couronnes (1,6 milliards d'euros). Le chiffre d'affaires a lui progressé de 15%, à 35,62 milliards de couronnes (4,8 milliards d'euros), à taux de change constant. Le groupe table désormais sur une croissance du chiffre d'affaire et du bénéfice d'exploitation de 12-15%, à taux de change constant.

"La croissance est portée par toutes les zones géographiques et par tous les domaines thérapeutiques, en particulier par la croissance accélérée de notre portefeuille de traitements GLP-1 pour le diabète et l'obésité", a relevé le PDG du groupe danois, Lars Fruergaard Jørgensen, dans le rapport financier. Le groupe revendique 47% des parts du marché mondial de l'insuline, un secteur marqué par la nette baisse des prix des antidiabétiques aux États-Unis, les plus gros consommateurs de la planète, et une compétition plus rude.

Selon des estimations de la Fédération internationale du diabète (FID), le monde compte actuellement plus de 460 millions d'adultes diabétiques, et leur nombre devrait avoisiner les 580 millions en 2030 et les 700 millions en 2045. Seule la moitié d'entre eux sont diagnostiqués à l'heure actuelle et, parmi ces derniers, 50% seulement ont accès à des traitements.

Le diabète et ses complications (maladies cardiovasculaires et rénales, amputations des membres inférieurs...) tuent 4,2 millions de personnes par an, toujours selon la FID. Au 30 octobre, Novo Nordisk emploie quelque 47.000 personnes dans 80 pays et ses produits sont vendus sur 170 marchés.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Dào Xá, la patrie des luthiers

Nghê An, une région riche de spécialités culturelles et culinaires Les maisons sur pilotis se reflétant dans la rivière Giang, la culture locale et la riche cuisine des Thai attirent les touristes de passage dans la région montagneuse de l’ouest de la province de Nghê An.