Neuf millions d'USD pour renforcer la sécurité alimentaire au Soudan du Sud

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a affirmé mercredi 17 août avoir reçu deux dons d'une valeur totale de neuf millions d'USD afin de lutter contre l'insécurité alimentaire au Soudan du Sud dans un contexte de famine croissante.

>>La faim menace un habitant sur quatre en Somalie en raison de la sécheresse, selon l'ONU

>>Famine : l'ONU veut aider plus de 40 millions de personnes dans le monde

>>L'ONU débloque des fonds d'urgence pour une aide vitale au Soudan

Des réfugiés soudanais dans le camp d'Al-Nimir au Soudan du Sud.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le PAM a indiqué que ces dons aideraient plus de 7,74 millions de personnes en grave insécurité alimentaire, y compris environ 1,3 million d'enfants et 683.000 femmes enceintes ou allaitantes qui devraient connaître la malnutrition cette année.

"Ce financement soutiendra les programmes d'urgence du PAM en mettant spécialement l'accent sur les individus ou groupes vulnérables dans les zones touchées par la crise, ainsi que les réfugiés et les populations déplacées", a expliqué le PAM dans un communiqué publié à Juba, capitale du Soudan du Sud.

Selon l'organisme international, les contributions permettront de soutenir jusqu'à 300.000 personnes en 2022.

D'après lui, le premier don de trois millions d'USD sera utilisé pour acheter 1.500 tonnes de riz qui aideront 41.500 personnes confrontées à une grave insécurité alimentaire.

La seconde contribution approuvée, d'une valeur de six millions d'USD, aidera le PAM à acheter des céréales, de l'huile et des légumineuses pour les distribuer à environ 234.000 personnes plus tard cette année.

Xinhua/VNA/CVN