Trois autres navires quittent l'Ukraine dans le cadre de l'accord céréalier

Une flotte de trois navires transportant 33.000 tonnes de maïs, de blé et d'huile de tournesol sont partis d'Ukraine ce mercredi 17 août, a annoncé l'Autorité ukrainienne des ports maritimes.

>>Ukraine : départ du premier navire de l'ONU chargé de céréales pour l'Afrique

>>Un premier navire de l'ONU prêt à partir d'Ukraine avec des céréales

Un navire transportant des céreales quittent le port de Chornomorsk, en Ukraine.
Photo : AFP/VNA/CVN

À ce jour, 24 navires au total ont quitté l'Ukraine dans le cadre d'un accord céréalier signé le mois dernier en Turquie. Mercredi également 17 août, cinq navires sont entrés dans les ports ukrainiens pour y embarquer leur chargement. Ils devraient apporter plus de 70.000 tonnes de blé, de son, d'huile de tournesol et de maïs sur les marchés internationaux.

L'Ukraine a fixé l'objectif de gérer environ 100 navires par mois dans les ports de la mer Noire, ce qui permettrait l'exportation de quelque trois millions de tonnes de céréales et d'autres denrées alimentaires.

Le 22 juillet, l'Ukraine et la Russie ont respectivement signé un accord avec la Turquie et les Nations unies à Istanbul pour reprendre les expéditions de denrées alimentaires et d'engrais depuis les ports ukrainiens vers les marchés internationaux à travers la mer Noire.

Le 1er août, le premier navire de marchandises transportant des céréales a quitté le port ukrainien d'Odessa à destination du port libanais de Tripoli.

Xinhua/VNA/CVN