Philippines : prolonger l'urgence de santé publique jusqu'à la fin de l'année

Le président philippin Ferdinand Romualdez Marcos a déclaré qu'il envisageait de prolonger l'état d'urgence de santé publique à l'échelle nationale jusqu'à la fin de cette année alors que le pays continue de lutter contre le COVID-19.

>>Situation du COVID-19 à Singapour et aux Philippines

>>Les infections au COVID-19 aux Philippines restent élevées

Mesurer la température corporelle pour le dépistage des cas du COVID-19 à Manila, aux Philippines.

Ferdinand Romualdez Marcos a déclaré que la levée de l'état d'urgence pourrait priver son pays de l'aide ou des fournitures que des agences mondiales telles que l'Organisation mondiale de la santé fournissent à la communauté médicale internationale. Par conséquent, il est susceptible d'être prolongé jusqu'à la fin de cette année, a déclaré Ferdinand Romualdez Marcos aux journalistes en marge de la campagne de vaccination PinasLakas à Manille mercredi 17 août.

En mars 2020, l'ancien président Rodrigo Duterte a déclaré l'état d'urgence de santé publique dans le pays en raison de l'épidémie de coronavirus. Ensuite, il est prolongé jusqu'au 12 septembre de cette année.

Les Philippines ont signalé 2.892 nouveaux cas le 17 août, portant le nombre total de cas dans le pays d'Asie du Sud-Est à plus de 3,84 millions.

Ferdinand Romualdez Marcos a exhorté le public à se faire vacciner, soulignant son importance dans l'ouverture de l'économie et la prévention des blocages paralysants.

VNA/CVN