17/09/2020 15:06
Après avoir quitté l'Inter Miami, le footballeur et milieu de terrain américain d’origine vietnamienne Lee Nguyên, est retourné dans son ancien club, le New England Revolution, où il s’est engagé pour six saisons.
>>Des sportifs Viêt kiêu dévoués pour leur pays d’origine
>>Des sportifs Viêt kiêu fiers de porter les couleurs du Vietnam

Le milieu de terrain américain d’origine vietnamienne Lee Nguyên sous le maillot du New England Revolution.
Photo : Reuters/VNA/CVN

"Ses capacités de meneur de jeu et de buteur sera un complément pour notre équipe", a déclaré l'entraîneur et directeur sportif de la New England Revolution, Bruce Arena au journal Boston Herald.

Lee Nguyên, ancien joueur de la sélection nationale américaine, a fait cinq apparitions pour l'Inter Miami cette année, mais il n'a pas réussi à inscrire un but ou une passe décisive.

Le natif du Texas venait de terminer un séjour de deux saisons avec Los Angeles FC (LAFC) où il avait inscrit trois buts et réalisé neuf passes décisives en 48 matchs. Lee Nguyên a également transmis trois passes décisives en deux matchs éliminatoires pour LAFC en 2019.

Ce footballeur s’était engagé avec la New England Révolution de 2012 à 2017, cumulant 51 buts et 49 passes décisives en 191 matchs. En particulier, ce milieu de terrain était le joueur vedette de l’équipe dans sa campagne en Coupe de la Major League 2014 (MLS) ayant mené la New England Revolution en finale (défaite contre le LA Galaxy).

Lee Nguyên, qui aura 34 ans en octobre prochain, a connu une carrière productive en MLS avec 54 buts et 58 passes décisives en 244 apparitions depuis ses débuts au club en 2012.

Lee Nguyên a eu sa première sélection nationale avec les États-Unis pour la Copa América 2007, et a retrouvé l'équipe nationale américaine pour la Coupe du Monde de 2014. Il a joué neuf matchs pour les États-Unis mais a gardé son compteur de but à zéro.

Plus tôt cette année, Hô Chi Minh-Ville FC avait également l'intention de recruter Lee Nguyên avant le début de la saison du championnat de foot du Vietnam (V-League). Le club vietnamien était prêt à dépenser 800.000 USD pour signer l’ancien international mais l'Inter Miami n'a pas accepté cette proposition.

Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les "patients" particuliers de l'enseignante de 89 ans

Buôn Ma Thuôt, une ville écologique, moderne et riche en identité culturelle  Après la guerre, Buôn Ma Thuôt était un véritable champ de ruines. Mais en quelques décennies, la ville a réussi à renaître de ses cendres et développer son urbanisation. La verdure qui est omniprésente sur place apporte une véritable plus-value au bien-être des habitants.