Lutte contre le changement climatique : l’ONU salue les engagements du Vietnam 

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Hà Kim Ngoc, a rencontré le 3 août le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, à l’occasion de sa participation à la 10e conférence d'examen du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires à New York.

>>AMM-55 : le ministre Bùi Thanh Son rencontre des représentants de plusieurs pays

>>Le Vietnam : soutien à l'utilisation de la technologie nucléaire à des fins pacifiques

>>Vietnam - Australie : potentiels de coopération dans la réponse au changement climatique

Le vice-ministre Hà Kim Ngoc a affirmé que l’ONU était un partenaire fiable pour la paix, la coopération et le développement et qu’elle était toujours aux côtés du Vietnam dans son processus de développement.
Le vice-ministre des Affaires étrangères, Hà Kim Ngoc (gauche), et le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, le 3 août à New York.
Photo : VNA/CVN

Le secrétaire général des Nations Unies a déclaré apprécier les contributions actives et responsables du Vietnam au travail commun de l'ONU, notamment ses forts engagements en matière de lutte contre le changement climatique. Il a promis de se rendre au Vietnam à un moment convenable en 2022.
Concernant les questions régionales et internationales d’intérêt commun, les deux parties se sont mises d’accord sur la nécessité de consolider le multilatéralisme et de promouvoir le respect du droit international.
Elles ont également insisté sur la nécessité de renforcer la coopération ASEAN - ONU et de valoriser le rôle de l’ASEAN au sein de la structure de sécurité régionale et dans le maintien de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale, ainsi que de régler les différends par la voie pacifique et sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

VNA/CVN

back to top