Les initiatives de tri des déchets ménagers font des émules à Hanoï

Ces dernières années, de nombreuses zones résidentielles de Hanoï ont lancé des programmes de tri des déchets ménagers afin de créer un mode de vie plus vert et plus durable. Exemple de Tân Mai, un quartier de l'arrondissement de Hoàng Mai, dont l'Union des femmes a mis en place un programme intitulé "Trier les déchets et gagner de l’argent".

>>La loi sur la protection de l'environnement favorise le tri des déchets à la source

>>Bien gérer nos déchets pour mieux respirer

Et si l’on transformait les déchets en argent.
Photo : VOV/CVN

Tous les dimanches matins, depuis trois ans, les habitants de Tân Mai se rendent dans la cour commune des immeubles collectifs A2 et A3 avec leurs sacs remplis d’ordures ménagères recyclables. Les membres de l’Union des femmes du quartier et de l’Association des handicapés de l’arrondissement de Hoàng Mai viennent très tôt pour trier les bouteilles, les canettes, le carton, le papier, la ferraille, etc.

"Le jour indiqué, nous apportons les ordures ici pour trier et les vendre aux entreprises de recyclage. L’argent sera versé au fonds de notre association pour aider les familles défavorisées locales", dit Nguyên Thi Thanh, de l’Union des femmes.

Les habitants ont répondu présents.

Sensibiliser les habitants
à la protection de l’environnement

"Aujourd’hui, j’apporte des objets en plastique. Il faut les récupérer et les recycler, car même après une centaine d’années, ces déchets ne se décomposent pas. Ce projet est vraiment utile pour la vie de tous les habitants", confie Dô Thi Ngoc Ngà, qui réside l’immeuble collectif A2.

Les enfants contribuent aussi au succès du programme. "Chez moi, je récupère souvent les bouteilles en plastique pour les transformer en quelque chose d’utile. Le recyclage permettra de réduire la quantité des déchets jetés dans l’environnement et donc, la pollution", indique Nguyên Bao Ngoc, élève de l’école primaire Tân Mai.

En collaboration avec l’Union des femmes du quartier Tân Mai, l’Association des handicapés de l’arrondissement de Hoàng Mai a mobilisé plus de 15.000 habitants pour trier les ordures ménagères et les donner au programme.

"Ce programme est très utile et notre association a décidé de se coordonner avec l’antenne de l’Union des femmes de Tân Mai pour le multiplier", déclare Pham Quang Khoat, président de ladite association.

L’Union des femmes de Tân Mai a également mis en place d’autres activités pour sensibiliser les habitants à la protection de l’environnement.

"Nous sommes la première association de l’arrondissement à lancer ce programme. Aujourd’hui, il a été multiplié et est présent dans tous les autres quartiers de Hoàng Mai. Par ailleurs, à Tân Mai, une opération de nettoyage de l’environnement a lieu tous les week-ends", précise Nguyên Thi Kim Thu, présidente de l’Union des femmes de Tân Mai.

Les initiatives de l’Union des femmes de Tân Mai font des émules à Hanoi, pour le bien de l’environnement mais aussi du quotidien des habitants eux-mêmes.

VOV/VNA/CVN