Dà Nang : recycler 15% de ses déchets solides d'ici 2025

Dà Nang a décidé de mettre en œuvre le tri des déchets solides domestiques à la source jusqu'en 2025, dont l'objectif est d'en recycler 15% d'ici 2025, a-t-on appris lors d’un colloque tenu mardi 2 août à cette ville du Centre.

>>Une carte des déchets pour aider à transformer les déchets en ressources

>>Suivez le guide pour la réduction des déchets au Vietnam

Les habitants de Dà Nang font le tri à la source des déchets domestiques.
Photo : TNMT/CVN

Le colloque visait à lancer le projet de promotion du tri des déchets à la source et la mise en œuvre de la méthode 3R : Réduction-Réutilisation-Recyclage dans la ville (2e phase), financé par l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Présent à ce colloque, le directeur du Service des ressources naturelles et de l'environnement de Dà Nang, Tô Van Hung, a déclaré que la première phase de ce projet a été mise en œuvre il y a cinq ans. Ce projet a obtenu des résultats, grâce à une coopération efficace entre les villes de Dà Nang et Yokohama (Japon), avec le soutien technique de l'Institut pour les stratégies environnementales mondiales (IGES), a-t-il indiqué. De nombreux responsables municipaux ont été formés au Japon, et de nombreux modèles communautaires concernant le tri des déchets à la source et la mise en œuvre de la méthode 3R ont été effectués à titre expérimental dans les arrondissements de Hai Châu et Thanh Khê, a-t-il précisé.

De son côté, Tsukiji Makoto, représentant de l'IGES a a déclaré que dans la 2e phase, le projet continuera de mener des activités telles que élaboration d'une carte des "points chauds" pour les déchets à Dà Nang, cours de formation au traitement des déchets dans la ville de Yokohama, mise en activité à titre expérimental dans les arrondissement de Hai Châu, Thanh Khê et Liên Chiêu, poursuite de l'élaboration de politiques de tri et de traitement des déchets solides…


VNA/CVN