26/05/2022 18:38
Réagissant au lourd bilan de la fusillade dans une école primaire au Texas aux États-Unis, la directrice générale du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF), Catherine Russell, a posé mercredi 25 mai la question de savoir combien de décès d'enfants surviendraient encore avant que les dirigeants n'agissent.
>>Le Texas pleure ses enfants morts, la colère monte aux États-Unis
>>Un tireur tue 14 enfants et un enseignant dans une école du Texas
>>Deux morts et trois blessés dans une fusillade sur un marché aux puces à Houston

Carte localisant Uvalde au Texas, États-Unis, où un adolescent de 18 ans a ouvert le feu dans une école primaire le 24 mai, tuant de nombreux élèves et des adultes.
Photo : AFP/VNA/CVN

"Tragédie après tragédie, fusillade après fusillade, jeune victime après jeune victime : combien d'enfants encore mourront avant que les dirigeants gouvernementaux n'agissent pour protéger leurs enfants et leurs écoles ? " a interrogé Mme Russell. "Parce que tant qu'ils ne le feront, les horreurs continueront".

Les enfants qui ont été attaqués et tués mardi 24 mai à Uvalde au Texas assistaient aux cours de l'école, l'endroit par excellence où ils devraient être en sécurité, après leur propre maison, a-t-elle souligné.

Les 19 enfants, un instituteur et un membre du personnel scolaire qui étaient partis à l'école dans la matinée ne rentreront jamais dans leur famille, a déclaré Mme Russell, ajoutant que beaucoup d'autres encore, témoins de ce carnage, en porteraient des blessures émotionnelles et psychologiques pour le reste de leur vie.

"C'est arrivé au Texas", a-t-elle dit. "Où est-ce que cela arrivera ensuite ? Cette année, nous avons vu jusqu'à présent des attaques horribles contre des écoles en Afghanistan, aux États-Unis, en Afrique de l'Ouest et ailleurs encore."

Des critiques se sont élevées contre le droit à porter des armes inscrit dans la Constitution aux États-Unis, en particulier contre les lois autorisant la vente d'armes automatiques à des jeunes de moins de 21 ans.

Xinhua/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Hanoï et Vietnam Airlines coopèrent dans le développement touristique  La Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) devrait coopérer avec l'Association des agences de voyages de Hanoï et avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï pour organiser des visites nocturnes de la citadelle impériale de Thang Long. Cette visite serait destinée aux passagers de Vietnam Airlines.