L’Institut français a ses nouveaux locaux à Hanoï

Le président du Sénat français Gérard Larcher a inauguré jeudi 8 décembre, en présence du ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Van Hùng, les nouveaux locaux de l'Institut français de Hanoï, situés dans deux villas aux 8 et 15 Thiên Quang.

>> L'Institut français de Hanoï se relocalise et se réinvente

>> LiveSpace 4, une soirée effervescente et pleine d’énergie

Le président du Sénat français Gérard Larcher prend la parole à la cérémonie d'inauguration de l'Institut français de Hanoï, le 8 décembre.
Photo : Hà My/CVN

"L’Institut français est un lieu ouvert, essentiel pour la circulation des savoirs, des idées, des projets, des créations de tout type entre nos deux pays. Fenêtre tournée vers la France, il contribue de façon déterminante au rayonnement de la langue et des valeurs françaises, avec des cours et des examens de français, une riche médiathèque, des débats, le travail de Campus France pour faciliter les études en France, le soutien à la structuration des industries culturelles et créatives", a déclaré Gérard Larcher.

D'après le président du Sénat, l’Institut français, c’est à la fois la France et la Francophonie en action. Mais il est aussi le pilier des échanges culturels entre la France et le Vietnam, à travers l’ensemble des manifestations qu’il organise dans tous les domaines, du cinéma à la musique, des arts de la scène aux arts plastiques ou au patrimoine. "Ce sont ces échanges culturels qui font la substance de notre relation et c’est ce que nous célébrons aujourd’hui avec cette inauguration, à l’aube des 50 ans de nos relations diplomatiques", a-t-il souligné.

Ce nouvel emplacement marque un nouveau départ pour les activités de l’Institut, qui va désormais se déployer hors les murs pour atteindre tous les publics, là où ils sont. "L’ambition est d’ouvrir encore plus l’Institut aux partenariats avec les acteurs vietnamiens et d’accroître nos liens et nos échanges culturels et linguistiques", a-t-il déclaré.

"Volonté de dialogue"

De son côté, le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Van Hùng, a insisté sur le fait que les activités pilotées par l’Institut français de Hanoï dans le cadre de sa nouvelle stratégie créative "illustrent la volonté de dialogue entre les deux cultures et favorisent la relation étroite entre les deux pays".

L’Institut français de Hanoï, connu sous le nom de "L’Espace", organise depuis une vingtaine d'années des activités pour les amoureux de la langue et de la culture françaises. Il s’agit de la seule école de langue française officielle de l’ambassade de France et aussi d'un centre d’examen pour certifier son niveau de français.

Le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Van Hùng.
Photo : Hà My/CVN

Dans deux villas aux 8 et 15 Thiên Quang, datant de la moitié du XXe siècle, qui ont été rénovées, l'Institut français de Hanoï poursuit ses missions d’enseignement et de promotion de la langue française auprès de ses 3.000 inscrits, d’accompagnement des jeunes souhaitant étudier en France et ses services de traduction.

L'Institut accueille toujours le public, notamment les enfants qui peuvent participer à des ateliers à la Médiathèque le samedi, et propose une offre en ligne donnant accès à de nombreux documents à la Culturethèque.

"Hors des murs"

La programmation culturelle se déroule désormais hors des murs pour toucher de nouveaux publics dans différents lieux de Hanoï et dans plusieurs grandes villes du Vietnam. Ce nouveau positionnement témoigne des valeurs de liberté, de créativité et de diversité culturelle qui animent l’Institut français, à travers des activités culturelles proposées dans de multiples lieux et sous de multiples formes, pour aller à la rencontre de nouveaux publics, notamment des plus jeunes.

Le président du Sénat français Gérard Larcher (centre) et le ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Van Hùng (droite), coupent la bande d'inauguration de l'Institut français de Hanoï.
Photo : Hà My/CVN

Les derniers mois de l'année l’illustrent : rencontres avec l’écrivain Michel Bussi à la Bibliothèque nationale du Vietnam à Hanoï et dans différentes universités à Hanoï (Nord), Huê, Dà Nang (Centre) et Hô Chi Minh-Ville (Sud). Autres événements à Hanoï : French Cinema Rendez-Vous chaque semaine, consacré au cinéma français, au lycée Alexandre Yersin dans l'arrondissement de Long Biên et au cinéma BHD dans l'arrondissement de Câu Giây ; concerts de Kid Francescoli (star française de la musique électronique) et de jeunes talents musicaux émergents LiveSpace Vietnam à Hanoi Rock City ; tables rondes sur l’industrie musicale LiveSpace Pro à Complex 01, rue Tây Son, dans l'arrondissement de Dông Da ; conférences et expositions sur la reconversion du patrimoine industriel hanoïen au 282 Workshop, dans l'arrondissement de Long Biên…

La présence à la cérémonie d'inauguration des nouveaux locaux de l’Institut français de Hanoï du président du Sénat français et du ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme montre l'intérêt réciproque des deux pays pour les échanges culturels et en particulier pour les projets structurants mettant en œuvre l’expertise française.

L’année 2023, qui marquera les 50 ans de relations diplomatiques entre le Vietnam et la France, verra encore davantage de projets "hors des murs" fleurir à Hanoï et dans les principales villes vietnamiennes.

Thao Nguyên/CVN

back to top