27/02/2021 14:55
L'Espagne a prolongé vendredi 26 février jusqu'au 31 mars la restriction temporaire sur les voyages non essentiels en provenance de pays tiers vers l'Union européenne et les pays associés à l’espace Schengen pour des raisons d'ordre public et de santé en raison de la crise sanitaire provoquée par le COVID-19.
Dans l'aéroport international Adolfo Suárez Madrid-Barajas en Espagne.
Photo : AFP/VNA/CVN


C'est ce qui ressort d’une publication au Bulletin officiel de l'État (BOE), qui prolonge les restrictions qui ont pris fin le 28 février. La précédente prolongation a été autorisée le 28 janvier, lorsque le ministre de l'Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, a prolongé les mesures pour un mois supplémentaire.

Les pays tiers et les régions administratives spéciales dont les résidents ne sont pas concernés par la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l'UE par les frontières extérieures en vertu de cette décision sont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, le Rwanda, Singapour, la République de Corée, la Thaïlande, la Chine et les régions de Hong Kong et de Macao (Chine).

Cette liste, basée sur la recommandation européenne du 30 juin, a été modifiée à plusieurs reprises pour adapter la liste des pays tiers aux circonstances épidémiologiques, et récemment pour modifier les critères d'établissement de la liste.

Dans la dernière extension, le 28 janvier, le Japon a été exclu de la liste. Le gouvernement espagnol avait prolongé jusqu’au 16 mars prochaine les restrictions imposées sur les vols en provenance de l’Afrique du Sud, du Royaume-Uni et du Brésil dans une tentative de freiner les variants du coronavirus.

Cette décision a été "nécessaire pour contenir le plus grand nombre possible de cas confirmés d'épidémie, notamment en raison de ces nouvelles variantes qui sont apparues dans ces pays", selon l’exécutif.

À l’instar d'autres pays, l'Espagne avait suspendu fin décembre les arrivées de passagers en provenance du Royaume-Uni, sauf pour les Espagnols et les résidents étrangers en Espagne, en raison de l'expansion de la souche britannique, plus contagieuse.

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.