Les start-ups vietnamiennes attirent des fonds d'investissement  

Malgré les impact négatifs causés par le COVID-19, plus de 1,3 milliard d'USD ont été investis dans des start-ups vietnamiennes en 2021, un chiffre record.

>>Marché des start-up : la technologie de l'éducation attire les capitaux d'investissement

>>Les investisseurs nationaux appelés à affluer dans des start-up vietnamiennes

Les start-up constituent un levier de croissance majeur pour le Vietnam.
Photo : Minh Quyêt/VNA/CVN

Les secteurs les plus ciblés étaient la technologie financière (fintech), les jeux en ligne, l’éducation, la santé, l’e-commerce.

De nombreuses idées innovantes pour lutter contre le COVID-19 et soutenir les initiatives de prévention et de contrôle de l'épidémie du gouvernement ont montré l'adaptabilité et le dynamisme des start-ups vietnamiennes face à la crise sanitaire.

Selon le rapport annuel d'ESP Capital et de Cento Ventures, avec plus de 1,3 milliard d'USD d'investissements dans les start-ups vietnamiennes en 2021, le Vietnam s'est hissé à la 3e place en termes de dynamisme de l'écosystème start-ups de l'ASEAN, juste derrière l'Indonésie et Singapour.

En 2020, l'épidémie de COVID-19 a entraîné une baisse d'investissements dans les start-ups technologiques au Vietnam par rapport à 2019, avec seulement 874 millions d'USD enregistrées. Cependant, la reprise rapide et le nombre record d'investissements versés dans les start-up vietnamiennes enregistrés en 2021 ont encouragé l'esprit des entreprises et confirmé le potentiel du marché vietnamien.

Selon Lê Hoàng Uyên Vy, co-fondatrice et Pdg de Do Ventures Fund, le Vietnam est face à l'opportunité de devenir un nouveau pôle technologique du monde. Ses start-ups de nouvelle génération joueront le rôle de moteur de la croissance de l'écosystème des start-ups vietnamiennes.

VNA/CVN

back to top