Les entreprises américaines conscientes des grandes opportunités d'affaires au Vietnam

L'économie du Vietnam a surmonté ses difficultés pour se redresser progressivement, avec la contribution significative de la communauté des entreprises étrangères.

>>Le Vietnam reste attractif pour les investisseurs américains

>>Forum pour promouvoir le commerce et l’investissement avec les États-Unis

>>Des entreprises américaines et vietnamiennes proposent des suggestions de développement au Sud

Dans une usine automobile Ford à Hai Duong (Nord).
Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

2021 a été une année difficile pour tout le monde et tous les secteurs. Les entreprises ont dû faire face à des défis en termes d'opérations, de chaînes d'approvisionnement, de mobilité, etc.

Selon Adam Sitkoff, directeur exécutif de la Chambre de commerce américaine (AmCham) à Hanoï, le plus grand défi auquel les entreprises américaines au Vietnam sont confrontées est le changement fréquent des réglementations qui sont annoncées et mises en œuvre en un court laps de temps.

Les entreprises et les investisseurs américains ont contribué de façon remarquable à la transformation et à la croissance de l'économie vietnamienne. Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint environ 100 milliards de d'USD en 2021 et les États-Unis demeurent le plus grand marché à l'export du Vietnam, en dépit des évolutions compliquées de l'épidémie de COVID-19, a-t-il déclaré.

Quant aux attentes des entreprises américaines sur la réforme des politiques et les opportunités d'affaires au marché vietnamien, Adam Sitkoff a encouragé les améliorations continues dans le développement des infrastructures, la protection de la propriété intellectuelle, la réforme de l'éducation, la garantie des politiques juridiques et fiscales et la transparence au Vietnam.

Il a également apprécié les décisions récentes visant à faciliter les voyages transfrontaliers et encouragé des actions supplémentaires pour alléger le fardeau des voyages internationaux tant pour les étrangers que pour les citoyens du Vietnam.

Actuellement, les investisseurs s'attendent à un environnement juridique plus juste, transparent, prévisible et rationalisé qui valorise l'innovation. Cela aidera non seulement à attirer de nouveaux investissements, mais aussi à maintenir et à développer les projets d'investissement existants ici.

Adam Sitkoff, directeur exécutif de la Chambre de commerce américaine à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam a connu un fort développement dans l'e-commerce, la fintech, l'edtech, l'économie créative. Pour valoriser ses potentiels, le pays doit garantir un environnement juridique favorable.

Nos entreprises membres sont impatientes de travailler avec des entreprises vietnamiennes pour accélérer la transformation numérique et favoriser une nouvelle génération de startups technologiques afin de soutenir l'objectif du Vietnam d'une économie numérique qui représentera environ 25% de son PIB d'ici 2025, a fait savoir Adam Sitkoff.

AmCham continuera de soutenir le renforcement des relations commerciales et d'investissement bilatérales, notamment à travers l'adhésion des États-Unis à l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP).

Adam Sitkoff a espéré que les gouvernements américain et vietnamien pourront commencer à travailler pour aboutir à un accord de libre-échange bilatéral.


VNA/CVN

back to top