17/10/2019 10:42
Dông Thap est l’une des treize localités du delta du Mékong. Elle fait partie de la région de "Dông Thap Muoi", surnommée "la Plaine des Joncs". Située à 165 km de Hô Chi Minh-Ville, cette jolie province au charme unique du Sud est une base idéale pour explorer la région.

>>Le musée de Dông Thap, site commémoratif dédié au père du Président Hô Chi Minh
 

Le Parc national de Tràm Chim abrite une faune et une flore très diversifiées.
Photo : An Hiêu/VNA/CVN


Les deux villes les plus importantes de la province de Dông Thap sont Cao Lanh, son chef-lieu et Sa Dec. Un réseau performant de transport permet de naviguer sur les fleuves Tiên et Hâu pour se rendre à Hô Chi Minh-ville, dans les provinces du delta du Mékong et jusqu’au Cambodge.

Dông Thap est surnommée "le royaume des lotus roses" et la commune de My Hoa, située à 40 km de Cao Lanh en est le c
œur. Après la visite des marais gorgés de fleurs de lotus, les touristes peuvent déguster les spécialités locales comme la salade de lotus au poulet, le poisson "qua" grillé dans la feuille de lotus, le riz gluant aux graines de lotus et la soupe sucrée aux granes de lotus.

Le site dédié à la mémoire de Nguyên Sinh Sac, le père de Hô Chi Minh, situé dans la ville de Cao Lanh, mérite le détour. Huynh Nhu, la guide du site, explique : "Inscrit au patrimoine national en 1992, le site a été construit de 1975 à 1977.  À l’origine, il ne comportait qu’un monument funéraire et un bâtiment d’exposition. En 1990, une réplique de la maison sur pilotis dans laquelle habitait le président Hô Chi Minh à Hanoï a été construite. Depuis 2010, le site s’étend sur 9 ha et comprend un musée retraçant sa vie. Lors des fêtes du pays, les visiteurs sont très nombreux à se rendre ici".

Les passionnés d’archéologie peuvent visiter le site de Go Thap sur lequel a été découverte la cité antique d’
Ôc Eo apparue il y a plus de 1.500 ans. Classé vestige national particulier, il se trouve dans les communes de Hoa My et de Tân Kiêu et abrite plusieurs vestiges de tours et d’ anciens temples dédiés à des héros du peuple.
 

L’ancienne maison de Huynh Thuy Lê.
Photo : Archives/CVN


Le musée de Dông Thap présente une collection de quelque 30.000 objets, dont une partie importante provient de la culture d’Ôc Eo, deux statues de Vishnou et une de son épouse Laksmi, ainsi que la collection d’objets en or de la culture d’Ôc Eo la plus importante du Vietnam.

Le parc national de Tràm Chim, les sites de Gao Giông et de Xeo Quyt raviront les touristes avides de nature tandis que les plus curieux pourront visiter les intéressants villages de métiers artisanaux. Lê Nhât Liên, guide du musée de Dông Thap, précise : "À Dông Thap, les villages de métiers traditionnels de Dinh Yên, spécialisé dans la confection de nattes et de Gach Bà Dài spécialisé dans la construction navale pour tout le delta du Mékong sont tous deux reconnus patrimoine culturel immatériel. Le marché nocturne du village de Dinh Yên qui s’anime de minuit à 04h00 du matin est particulièrement pittoresque".

Le village horticole et l’ancienne résidence de "L’Amant" de Marguerite Duras sont les deux arrêts incontournables à Sa Dec, la deuxième grande ville de Dông Thap. Le village horticole surnommé "le grenier à fleurs" du delta du Mékong, approvisionne le marché domestique et les marchés étrangers. La demeure de Huynh Thuy Lê a été immortalisée par Marguerite Duras dans son roman l’Amant, couronné en 1984 par le prestigieux prix Goncourt. Il relate l’histoire d’amour entre Huynh Thuy Lê, un riche héritier chinois et l’auteure, dans l’Indochine coloniale au début du XXe siècle.

Gretel Cocom, une touriste espagnole, confie : "Je suis impressionnée par l’architecture originale de cette maison qui est un mélange harmonieux des styles oriental et occidental. La porte, la salle principale, les bas reliefs sur les colonnes, l’autel du génie… Tout est particulier".

La province de Dông Thap abrite aussi une centaine de temples et de pagodes.

En 2018, Dông Thap a accueilli 3,6 millions de visiteurs parmi lesquels 90.000 étrangers et quelque 660.000 en juillet dernier, lors de la semaine de la Culture et du Tourisme.

Depuis le début de l’année 2019, 3,7 millions de touristes ont découvert la province qui a réalisé un chiffre d’affaires de 1.050 milliards de dôngs.

 

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.