16/10/2019 09:33
Le tourisme expérientiel convient à ceux qui aiment découvrir de l’intérieur la vie et la culture d’un pays. Au Vietnam, il séduit un nombre croissant de visiteurs étranger.

>>Quand les jeunes Tày se mettent au tourisme communautaire
>>Le tourisme sur l'île de Phu Quy connaît un bel essor
>>Tourisme communautaire, le Mékong vous attend sous une nouvelle vue !

 

Pour cette  famille française composée de Cécile et Eric et de leur deux enfants Pauline et Léopold, faire des nems a constitué une expérience inoubliable au Vietnam.

Aujourd’hui, la famille de Triêu Mùi Liêu, dans la commune de Thông Nguyên, district de Hoàng Su Phi, province de Hà Giang, se réjouit parce qu’elle accueille une famille française : Cécile et Eric et leur deux enfants Pauline et Léopold.  Ces Français ont décidé d’effectuer un voyage au Vietnam et Hà Giang, une province montagneuse du Nord, a été un de leur choix. La famille française a été bien accueillie par  Triêu Mùi Liêu, et c’est elle qui leur a enseigné comme préparer des nems, une des spécialités vietnamiennes les plus connues.

Faire des nems pour la première fois dans un pays situés aux antipodes  de la France restera pour cette famille une expérience inoubliable. "En France, à côté de chez nous il y a un petit restaurant asiatique qui fait de bons nems. Mais c’est la première fois qu’on en fait nous-mêmes et c’est une belle expérience", confie Cécile. Pour son enfant, Léopold, "c’est enrichissant puisqu’on  est vraiment à l’intérieur de la culture locale. J’ai déjà mangé des nems en France mais jamais je n’en avais fait. Une personne d’ici nous a montré comment faire. C’est un peu technique  mais c’est formidable".    
 
Un nouveau mode
de voyage immersif
 
Depuis quelques temps, le Vietnam est le pays d’accueil pour beaucoup de touristes étrangers désireux de s’orienter vers le tourisme expérientiel. Au lieu de séjourner dans les hôtels de luxe ou bien dans les grandes villes, ils ont choisi des localités lointaines, voire reculées.

Une touriste étranger essaie de fabriquer du papier ban, une spécialité des Nùng, dans le hameau de Dia Trên, commune de Quôc Dân, district de Quang Uyên, province de Cao Bang au Nord.

Les randonnées à vélo, l’immersion  dans les villages de métiers traditionnels, participer aux activités quotidiennes des habitants, même la réparation d’un tronçon de route…Ces activités permettent aux touristes de  découvrir de l’intérieur la vie et la culture du peuple vietnamien. C’est l’occasion aussi de vivre une expérience d’apprentissage et d’ouverture d’esprit. Il ne s’agit plus seulement "d’aller" dans une destination, il s’agit aussi "de vivre" la destination. "C’est merveilleux de découvrir une nouvelle région grâce au tourisme expérientiel. Tout le monde sourit et nous dit bonjour. Vraiment, c’est un moment agréable parce qu’on peut partager des choses fortes avec des gens au-delà de la barrière linguistique", partage David Schaub Jones, un touriste belge.

L’une des raisons de la forte croissance du tourisme  expérientiel ces dernières années est qu’aujourd’hui, les voyageurs peuvent facilement trouver des informations sur les destinations, les restaurants et les hôtels.

Le défi principal pour les agences de voyage est mettre en place des stratégies de promotion de l’information et de l’image afin d’inciter les touristes à participer,  et à tirer parti des opportunités offertes par cette tendance grandissante.

Les investisseurs et les entreprises doivent rapidement accéder aux nouvelles technologies 4.0 et les appliquer pour exploiter efficacement les potentiels du tourisme  expérientiel, ainsi que pour aider les touristes à trouver plus facilement des informations indispensables. "Le Vietnam doit renforcer ses activités de promotion   afin d’accueillir davantage de touristes étrangers. En particulier, il faut développer le tourisme communautaire, c'est-à-dire encourager les habitants locaux à développer le tourisme orienté  vers le  développement durable, la préservation de  l’environnement et de leur identité culturelle", affirme le Professeur Nguyên Van Dinh, ancien directeur de l’École supérieure de Hà Tinh. .
 
De forts potentiels
pour le tourisme d’expérience

Le Vietnam dispose de nombreux sites touristiques attrayants pour les touristes étrangers, dont de nombreux reconnus patrimoines mondiaux par l’UNESCO.

Au Vietnam, le tourisme expérientiel séduit un nombre croissant de visiteurs étranger.

Le pays compte 54 ethnies dont chacune a ses propres traits culturels.  Le tourisme expérientiel vise souvent le segment des touristes désireux de faire des expériences originales, en dehors des sentiers battus, découvrir de nouvelles destinations, une culture autochtone unique ... Tout cela constitue des points forts du Vietnam.

Le secteur touristique vise cette année 18 millions de touristes étrangers. D’ici 2025, ce secteur devrait contribuer à 10%  du PIB national, ses recettes atteindre 27 milliards d'USD, six millions d’emplois seraient créés, 30 à 32 millions de touristes étrangers choisiront le Vietnam…

Afin que le tourisme expérientiel attire davantage de voyageurs étrangers, au-delà des efforts des acteurs du tourisme, la participation de tous les secteurs  et de toute la société est indispensable.

Texte et photos : Phuong Mai/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

À la découverte du monastère zen Truc Lâm Tây Thiên  Le monastère zen Truc Lâm Tây Thiên, l’un des trois plus grands au Vietnam, se trouve dans la commune de Dai Dinh, district de Tam Dao, province de Vinh Phuc, à 60 km au nord-ouest de la capitale Hanoï.