10/10/2019 17:14
La province méridionale de Dông Thap offre aux visiteurs de nombreux sites passionnants : le site commémoratif dédié au père du Président Hô Chi Minh - Nguyên Sinh Sac, le temple de Dô Công Tuong, ou encore la demeure du riche Chinois du roman L'Amant de Marguerite Duras. Aujourd’hui, nous nous rendons dans le musée provincial situé dans la ville de Cao Lanh.
>>Le site commémoratif de Nguyên Sinh Sac, le père de Hô Chi Minh
>>Plus de 180.000 visiteurs se rendent au monument en mémoire de Nguyên Sinh Sac

Le musée de Dông Thap (Sud).
Photo : VOV/VNA/CVN

Doté d’une architecture alliant les inspirations orientales et occidentales, le musée de Dông Thap a été créé en 1978. Il se niche au sein d’un complexe historique regroupant une prison, une caserne, la maison du docteur Lu, et d’anciennes villas françaises construites à l’époque coloniale.

Inaugurées en 2000, les salles d’exposition du musée abritent une collection de quelque 30.000 objets. Lê Nhât Liên, guide dudit musée, explique: "Notre musée possède une très importante collection d’objets (vases, bijoux, outils, statues) provenant de la culture d’Oc Eo, une culture apparue entre le Ier et le VIe siècle. Nous détenons aussi deux statues de Vishnou et une de son épouse Laksmi. Notre collection d’objets en or de la culture d’Oc Eo est la plus importante du Vietnam".

À l’extérieur du musée, le visiteur découvre des véhicules militaires comme des bateaux, des hélicoptères, des avions, ou des armes à feu… On y trouve notamment l’ancien chasseur soviétique MiG-17 aux commandes duquel, Nguyên Van Bay, le pilote légendaire, décédé le 22 septembre dernier à l’âge de 84 ans, a abattu sept avions américains pendant la guerre anti-américaine. Il était également l’un des 19 pilotes à avoir abattu plus de cinq avions de combat américains.

À l’occasion du 101e anniversaire de la naissance du compositeur Nguyên Vinh Bao, une nouvelle salle d’exposition a été inaugurée le 18 août 2018 par le Service provincial de la Culture, des Sports et du Tourisme. Ngoc Hân, une autre guide du musée, indique : "Nguyên Vinh Bao est né à Dông Thap et vit à Cao Lanh. Il a 102 ans cette année. Il a énormément contribué à faire connaître la musique vietnamienne. Extraordinaire virtuose, il sait jouer de tous les instruments traditionnels vietnamiens. Grâce à lui, le ‘don ca tài tu’ (chant amateur) a été inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Il a composé de magnifiques pièces pour la cithare à seize cordes et a inventé les cithares à 17, 19, et 21 cordes. Il a aussi rédigé des ouvrages pour apprendre à jouer de cet instrument".

La variété des collections du  musée de Dông Thap permet aux jeunes générations de découvrir quelques épisodes de l’histoire du pays. Lê Nguyên Yên My, une visiteuse de Cao Lanh, confie : "Grâce à ce musée, j’ai aujourd’hui un aperçu plus précis de l’histoire de notre province et notamment des luttes que les habitants ont menées contre les ennemis. Les objets sont bien présentés et les explications sont simples".

Le musée de Dông Thap accueille chaque année quelque 100.000 touristes vietnamiens et étrangers.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Saigontourist fait sa promo à Hô Chi Minh-Ville et Cân Tho Le voyagiste Saigontourist a participé récemment à deux événements de promotion touristique. Il s’agissait de la fête "Hô Chi Minh-Ville - développement et intégration" et de la Foire internationale du tourisme du Vietnam 2019 (VITM) à Cân Tho.