Les localités peuvent arrêter le modèle de production "3 sur site" en complétant la vaccination

Le vice-Premier ministre Lê Van Thanh a présidé le 20 octobre une réunion en ligne à l'échelle nationale sur la circulation des marchandises et des passagers et la restauration de la production dans les zones de production industrielle pour assurer une adaptation sûre et un contrôle flexible et efficace du COVID-19.

>>Le Vietnam reste attractif pour les investisseurs étrangers

>>Les entreprises à Hanoï envisagent la reprise des activités

Le transport de marchandises exportées dans la province de Kiên Giang (Sud.)
Photo : VNA/CVN

Selon le vice-Premier ministre Lê Van Thanh, les localités où le taux de vaccination est élevé peuvent envisager d'arrêter le modèle de production "3 sur site".

Concernant le plan de transport aérien de passagers dans un avenir proche (le ministère des Transports a proposé d'exploiter au maximum six vols par jour dans chaque sens du 21 octobre au 14 novembre et de sept vols du 15 au 30 novembre sur les trois lignes Hanoï - Dà Nang, Hanoï - Hô Chi Minh Ville et Hô Chi Minh - Dà Nang, et de 4 vols par jour sur les autres lignes.

Le vice-Premier ministre a également souligné l'importance du traitement des difficultés des entreprises. Selon lui, il faut continuer de maintenir et ouvrir davantage des lignes aériennes, de modifier certaines conditions convenables à la situation actuelle, de maintenir les opérations des lignes ferroviaires et routières. En outre, les localités devaient renforcer la mise en oeuvre des mesures de prévention et de lutte contre l'épidémie, a-t-il ajouté.


VNA/CVN

back to top