Les étrangers au Vietnam fêtent le Têt du Chat 2023

Après deux ans de restrictions sanitaires en raison de la crise du coronavirus, cette année, le Vietnam est redevenue la destination de prédilection des touristes internationaux souhaitant fêter le Têt traditionnel.

>> Hô Chi Minh-Ville : la rue florale Nguyên Huê sera ouverte pendant huit jours

>> Hanoï : les étudiants étrangers enthousiastes de découvrir le Têt traditionnel du Vietnam

Dès les premiers jours de l’année lunaire, Le Temple de la Littérature de Hanoï accueille de nombreux touristes.
Photo : Hoàng Phuong

Dès les premiers jours de l’année lunaire, les sites emblématiques de la capitale tels que le temple de la Littérature, le lac Hoàn Kiêm et le temple Ngoc Son, ont été bondés.

Anika, une Allemande, a visité le temple de la Littérature avec sa famille. "C’est vraiment impressionnant! J’adore cette ambiance effervescente. Les décorations ravissantes sont omniprésentes. Les Vietnamiens nous accueillent avec la main sur le cœur. La gastronomie est vraiment divine. J’ai goûté beaucoup de plats aussi bons les uns que les autres, par exemple la soupe +pho+ et le +bun cha+. C’est extraordinaire", a-t-elle déclaré.

Lorena et Jack David venaient de Los Angeles. Ils sont arrivés pour faire une enquête de terrain sur le cinéma vietnamien, mais les deux se sont laissés séduits par l’ambiance festive du Têt. "C’est la première fois que nous sommes au Vietnam. Nous sommes très contents de cette ambiance conviviale. Nous aimons la manière dont les Vietnamiens célèbrent le Têt. Tout le monde se tourne vers la famille. Les rues sont bondées. C’est très sympa !", a affirmé David.

Amira, une Israélienne, a choisi le Vietnam pour passer ses trois semaines de vacances. Elle était impressionnée par la reprise du courant de la vie. "Aujourd’hui, beaucoup portent encore des masques comme une habitude. C’est un très bon geste barrière à maintenir. Mais en réalité, l’épidémie a été jugulée. Tous les touristes sont absolument rassurés. Il y a beaucoup de touristes étrangers. La vie est vraiment revenue à la normale", a-t-elle constaté.

VOV/VNA/CVN

back to top