Phu Quôc, une destination idéale pour les vacances du Têt

Phu Quôc, également surnommée Dao Ngoc (île de jade), est actuellement la plus grande île touristique du Vietnam. Après la pandémie, ce site a été l’un des premiers du pays à se redresser. Il s’agit d'une des destinations phares pour passer les jours fériés du Têt 2023.

>> Phu Quôc parmi les 25 îles "incroyables" selon un magazine australien

>> Promouvoir le tourisme de Phu Quôc

>> Phu Quôc figure parmi les 25 meilleures îles du monde

Un coin de l'île Mây Rut, à Phu Quôc.
Photo : Nguyên Luân/VNP/CVN

Les réservations n’ont pas tardé. Les hôtels et les complexes touristiques de Phu Quôc affichent déjà complet à 80%. Sur l’île, les centres de loisirs rivalisent d’attractions, les plus plébiscités sont Hon Thom, Safari, Vinwonder, Grand World, et le marché nocturne de Phu Quôc.

Au complexe Resort & ville Sunset Sanato, les touristes recevront un cadeau dans la matinée du Jour de l’an et bénéficieront d’une riche programmation de concerts et de buffets en plein air, annonce son directeur des relations publiques, Lê Trung Thuc.

"Nous sommes complets à plus de 80%. Si avant la pandémie, les clients avaient l’habitude de réserver longtemps à l’avance, maintenant, ils préfèrent prendre leur décision à la dernière minute", fait-il savoir.

Le coucher du soleil à la plage de Sunset Sanato à Phu Quôc. 
Photo : VNA/CVN

Kyrielle de concerts et de spectacles

Autre particularité du Nouvel An lunaire 2023 : les étrangers vivant et travaillant au Vietnam seront très nombreux à être accueillis à Phu Quôc, qui leur propose une kyrielle de concerts et de spectacles, nous fait remarquer Nguyên Vu Khac Huy, directeur général de la Société touristique Vina Phu Quôc.

"Nous préparons l’accueil de plusieurs vagues de touristes, 1.200 personnes par vague. Pour ce qui est de la clientèle internationale, nous accueillons des Indiens, des Sud-Coréens, des Malaisiens et des Taiwanais, ainsi qu’un grand nombre d’étrangers vivant et travaillant au Vietnam", partage-t-il.

Il y a actuellement à Phu Quôc deux circuits touristiques qui ont beaucoup de succès. Le premier invite les touristes à expérimenter la vie d’un pêcheur en mer, qui vit en pleine nature sur un îlot lointain et peu fréquenté. Le second leur permet quant à lui de découvrir la forêt primaire classée au niveau national, fait savoir Luong Hoàng Bich Loan, directrice adjointe de Vietravel Phu Quôc.

"Par rapport à avant la pandémie, les goûts des clients ont changé. Ils préfèrent aujourd’hui la nature. Nous leur proposons ainsi des randonnées et des tours à vélo à travers la forêt, des promenades en kayak ou des campings. À l’occasion du Nouvel An grégorien, nous avons accueilli 500 touristes", indique-t-elle.

Taux d’occupation des chambres élevé

Phu Quôc a enregistré, fin décembre, un nombre record de touristes. Chaque jour, entre 90 et 100 vols ont desservi ces derniers sur l’île pour découvrir les nouveaux spectacles qui ont vu le jour à Nam An Thoi, désormais haut lieu du tourisme local. L’île est prête à faire encore mieux pendant le Têt, affirme Huynh Quang Hung, président du Comité populaire de la ville de Phu Quôc.

Une délégation de touristes sud-coréens à Phu Quôc. 
Photo : VNA/CVN

"Si le taux d’occupation moyen de nos hôtels se situe entre 80% et 90%, certains sites prisés affichent déjà complet à 100%. Nous avons demandé aux services compétents et aux sociétés touristiques de réserver le meilleur accueil possible aux touristes", déclare-t-il.

En 2022, sur les 7 millions et demi de touristes qu’a accueillis la province de Kiên Giang, à laquelle le district insulaire de Phu Quôc est administrativement rattaché, celui-ci en a accueilli 4,7 millions, dont 190.000 étrangers. Un chiffre qu’il espère doubler cette année.

VOV/VNA/CVN

back to top