05/01/2022 08:53
Le gouvernement américain va doubler, à 20 millions contre 10 millions précédemment, sa commande du traitement anti-COVID du laboratoire Pfizer, a annoncé mardi 4 janvier le président américain Joe Biden.
>>La pilule anti-COVID de Merck autorisée aux États-Unis
>>Des experts américains évaluent la pilule anti-COVID de Merck

Des pilules antivirales Molnupiravir de Merck. Photo : AFP/VNA/CVN

"Ces pilules vont faire diminuer de manière spectaculaire les hospitalisations et les décès", a promis le président américain Joe Biden, prenant la parole avant une réunion avec son équipe dédiée à la lutte contre la pandémie. "Nous avons déjà passé la plus importante commande au monde, et désormais je la double", a-t-il ajouté depuis la Maison Blanche.

L'exécutif américain avait déboursé 5,29 milliards d’USD pour sa commande initiale de 10 millions de traitements, qui peuvent être pris à domicile lors de l'apparition des symptômes.

Joe Biden a répété mardi 4 janvier, alors que les États-Unis affrontent une nouvelle vague de cas de COVID-19 due en particulier à la propagation du très contagieux variant Omicron, qu'il s'agissait d'une "pandémie des non-vaccinés".

"Soyez préoccupés face à Omicron, mais ne vous alarmez pas", a-t-il déclaré. Mais "si vous n'êtes pas vaccinés... des gens vont mourir, mourir sans raison".

La pilule contre le COVID-19 du géant américain Pfizer avait été autorisée en urgence le 22 décembre par l'Agence américaine des médicaments (FDA). Ce médicament antiviral pourra être administré aux patients à haut risque âgés de 12 ans et plus.

Le traitement de Pfizer, commercialisé sous le nom de Paxlovid, consiste en une combinaison de deux pilules prise deux fois par jour pendant cinq jours, dès le diagnostic et dans les cinq jours après l'apparition des symptômes, indique la FDA.

La pilule du laboratoire américain permet de réduire de 88% les hospitalisations et décès chez les personnes à risque lorsque prise dans les cinq premiers jours après l'apparition des symptômes, selon des essais cliniques.

Les autorités américaines ont également autorisé en urgence un traitement du laboratoire Merck, destiné aux adultes à haut risque.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

SEA Games 31 : les visiteurs étrangers impressionnés À l’occasion des 31e Jeux d’Asie du Sud-Est (SEA Games 31), le Vietnam a accueilli un grand nombre de sportifs, d’entraîneurs, d’officiels et d’amoureux du sport, venus de tous les pays de la région.