12/06/2019 21:35
Pour renforcer la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche, l’Université de Hanoï a organisé les 11 et 12 juin, un séminaire sur les didactiques des sciences sociales et humaines. Une activité dans le cadre du projet "Création d’un collège doctoral en langue française", soutenu par l’Agence universitaire de la Francophonie en période 2018-2019.

>>Séminaire sur les compétences transversales à Hanoï
>>Séminaire sur l'écriture scientifique à Hanoï

Séminaire sur les didactiques des sciences sociales et humaines, tenu les 11 et 12 juin à Hanoï.


Une vingtaine d’enseignants et d’étudiants des quatre universités à Hanoï (Université de Hanoï, École polytechnique de Hanoï, Université de langues et d’études internationales et Académie des sciences militaires) se sont regroupés du 11 au 12 avril dans l’Université de Hanoï pour participer au séminaire "Didactiques des sciences sociales et humaines". Ce dernier est animé par Mohamed Embarki, professeur des universités en didactique du français à l’étranger et professeur de l’Université de Franche-Comté (France).

Lors de séminaire, les participants ont écouté le professeur Mohamed Embarki parler des théories de l'apprentissage (béhaviorisme, cognitivisme, socio-constructivisme), de la pédagogie active (fondements théoriques et pratiques), les didactiques plurilingue et interculturelle, des approches plurielles et des contacts de langue.  

"J’ai constaté  que les enseignants ici ont une formation de très bonne qualité", a fait savoir le Professeur Mohamed Embarki. Il a souligné: "Ce séminaire est conçu pour donner des pistes de recherches à poursuivre, c’est-à-dire, on fait un état des lieux sur des travaux a propos d’une problématique et après le but est de tracer une perspective, de montrer les horizons possibles pour des recherches; montrer des interactions, des articulations entre des domaines différents. Ce n’est pas forcément des conseils mais plutôt des pistes pour poursuivre, faire continuer la recherche".

Le projet "Création d’un collège doctoral en langue française" s’inscrit dans le cadre de la nouvelle orientation stratégique de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) qui se tourne vers le monde entier. L’enseignement supérieur et la recherche au Vietnam, plus généralement dans les pays de la région, relève nombre de défis, notamment le défi lié à la qualité de l’enseignement supérieur en relation avec la professionnalisation de l’offre de formation des universités et le défi lié aux perspectives développées par le ministère vietnamien de l’Éducation et de la Formation et par l’ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est) en relation avec l’offre de la formation et de la recherche. C’est dans ce contexte que l’AUF accompagne depuis 2018 le projet de renforcement du collège doctoral de l’Université de Hanoï.

 

Texte et photo: Quê Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

La fête des ethnies de la région du Nord-Ouest ouverte à Son La La 14e Fête culturelle des ethnies de la région du Nord-Ouest a débuté ce dimanche 18 août dans la ville de Son La, province éponyme (Nord-Ouest).