Les cours du pétrole terminent en hausse

Les cours du pétrole se sont repris lundi 28 novembre en fin de séance après avoir touché des plus bas depuis près d'un an, portés par la rumeur d'une possible réduction supplémentaire de la production de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et de ses alliés de l'accord OPEP+.

>> L'OPEP révise à la baisse sa prévision de demande de pétrole pour 2022 et 2023

>> Les cours du pétrole en hausse

Des réservoirs de pétrole dans l'État de Maryland, aux États-Unis.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le prix du baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier n'a cédé que 0,52%, clôturant à 83,19 USD après avoir abandonné jusqu'à 3,61% plus tôt.

Quant au baril de West Texas Intermediate (WTI) américain, également avec échéance en janvier, il a lui gagné 1,25%, à 77,24 USD.

La séance avait mal débuté pour les deux vedettes du marché de l'or noir, le WTI chutant à son plus bas niveau de l'année, à 73,60 USD, une première depuis fin décembre 2021.

Le Brent, lui, s'était replié à une profondeur plus explorée depuis début janvier. 

APS/VNA/CVN

back to top