28/11/2021 16:51
Le Vietnam a jusqu’à présent placé six satellites en orbite, dont trois satellites PicoDragon, MicroDragon et NanoDragon ont été développés par le Centre spatial national (VNSC) relevant de l'Académie nationale des sciences et technologies (VAST).
>>NanoDragon lancé dans l’espace, un jalon de l'industrie spatiale vietnamienne
>>Lancement de NanoDragon, opportunité pour développer les satellites made in Vietnam

La fusée Epsilon-5 a été lancée depuis le centre spatial d'Uchinoura, le 9 novembre, transportant le satellite vietnamien NanoDragon et huit autres satellites japonais.  Photo : VNA/CVN

Le satellite NanoDragon a été mis en orbite le 9 novembre, marquant un nouveau développement dans la conquête spatiale des scientifiques vietnamiens.

Les satellites (Vinasat-1, Vinasat-2, VNREDSat-1, PicoDragon, MicroDragon et NanoDragon lancé dans l’espace au Japon le 9 novembre vers 09h55 +heure locale+, depuis le centre spatial d'Uchinoura, préfecture japonaise de Kagoshima) que possède le Vietnam ont apporté de nombreux avantages au développement socio-économique à savoir surveillance de l'environnement, prévision et évaluation de l'impact du changement climatique,  analyse des tendances à long terme de la pollution de l'eau.

Afin de tirer le meilleur parti des satellites, le directeur général du VNSC, Pham Anh Tuân, a déclaré que le contingent des scientifiques vietnamiens devait comprendre et maîtriser leurs fonctionnalités et leurs capacités pour les exploiter de manière la plus efficace et optimale.

Par ailleurs, il est nécessaire d'avoir des politiques de soutien spécifiques afin que de nombreuses personnes et experts soient capables d’exploiter, d’utiliser et de valoriser davantage les données fournies par les satellites, contribuant former des outils et utilitaires de base pour le traitement des données, en vue d’avoir des produits de haute valeur au service du développement socio-économique du pays, a-t-il souligné.

Station de contrôle et d'exploitation du satellite Vinasat. Photo : VNA/CVN
C’est en avril 2021 que la Stratégie pour le développement et l’application des sciences et technologies spatiales à l’horizon 2030 a été approuvée, pour stimuler l’application généralisée de nouveaux acquis en la matière au service de tous les aspects socio-économiques, contribuant à garantir l’indépendance, la souveraineté, l’intégrité territoriales et les autres intérêts nationaux.

La stratégie a défini de nombreuses tâches et solutions pour le développement et l’application des sciences et technologies spatiales d’ici à 2030, notamment compléter le cadre institutionnel et juridique national ; investir dans la recherche scientifique et développement technologique, la construction d’infrastructures techniques ; développer des ressources humaines ad hoc et le marché ; renforcer la coopération internationale et la sensibilisation aux sciences et technologies spatiales.

En particulier, l’investissement dans la construction d’infrastructures techniques est une tâche essentielle et fondamentale pour le développement des sciences et technologies spatiales. 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopération entre Saigontourist et Vietnam Airlines Un programme de promotion comprenant un forfait combiné de chambres d’hôtel et de billets d’avion est proposé aux clients du 16 au 25 janvier 2022 par Saigontourist et Vietnam Airlines.