28/11/2021 15:55
Le Vietnam dispose d’une grande marge de manœuvre pour concourir pour les investissements directs étrangers (IDE) dans le cadre du changement actuel de la production mondiale, a déclaré Nguyên Bich Lâm, ancien chef de l’Office général des statistiques.
>>Binh Duong appelle à un investissement plus fort de la République de Corée
>>Le Vietnam est toujours attrayant aux yeux des investisseurs

À l'intérieur de la compagnie taiwanaise Fuhong Precision Component Company dans le parc industriel de Dinh Tram, Bac Ninh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Dans une interview inclusive à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA), il a cité le rapport d’investissement de 2021 de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED) selon lequel en 2020, le Vietnam a attiré 16 milliards dollars américains d’IDE, entrant pour la première fois dans le top 20 des pays du monde en termes d’attraction d’IDE.

Malgré le COVID-19, au cours des dix premiers mois, 23,74 milliards de dollars d’IDE ont été versés dans 18 secteurs au Vietnam, la transformation et la fabrication se taillant la part du lion, à 53,7% ou 12,74 milliards de dollars. Cela signifie que les investisseurs étrangers accordent une grande confiance au Vietnam dans la chaîne d’approvisionnement mondiale.

Toujours au cours de la période, 7,09 milliards de dollars ont été ajoutés aux projets d’IDE existants dans le pays, en hausse de 24,2% en glissement annuel, tandis que l’apport de capitaux étrangers et l’achat d’actions ont atteint 3,63 milliards de dollars.

Au cours des dix premiers mois, le Vietnam a enregistré 267,93 milliards de dollars de chiffre d’affaires à l’exportation, en hausse de 28,2% sur un an. Le secteur des IDE en a contribué pour plus de 196,7 milliards de dollars, soit une augmentation annuelle de 20,3%.

La valeur des importations du secteur à capitaux étrangers a, quant à elle, atteint près de 176,9 milliards de dollars, en hausse de 31,3% par rapport à la même période de l’année dernière et représentant 65,7% du bilan national.

Concernant les avantages du Vietnam pour attirer les investissements étrangers, Nguyên Bich Lâm a indiqué que l’environnement macroéconomique et la politique sont stables, l’économie est dynamique et le marché de la consommation est en expansion avec des sources d’approvisionnement abondantes.

Il a également énuméré des politiques cohérentes pour attirer les investissements étrangers et améliorer l’environnement des affaires.

En outre, le Vietnam est partie à nombre d’accords commerciaux multilatéraux et bilatéraux tels que l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), l’Accord de libre-échange UE - Vietnam (EVFTA) ; et a signé plusieurs accords commerciaux bilatéraux, notamment avec les États-Unis, la République de Corée, le Japon et le Royaume-Uni.

Nguyên Bich Lâm a noté que pour attirer et maintenir efficacement les investissements étrangers au Vietnam, le gouvernement et les ministères, secteurs et localités concernés doivent mettre en œuvre un certain nombre de solutions.

Plus précisément, dans les temps à venir, le gouvernement devrait revoir et ajuster rapidement les politiques d’investissement étranger pour suivre les fluctuations de l’économie mondiale et les changements dans les stratégies d’attraction d’IDE des autres pays.

Il a également souligné la nécessité de construire et de maintenir des avantages compétitifs tels que des conditions d’investissement ouvertes et un système juridique transparent, de consolider la base macroéconomique et d’avoir une bonne stratégie pour gérer l’épidémie de COVID-19 et accélérer le processus de vaccination. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà préserve et développe l'artisanat traditionnel

Le printemps arrive chez les Xa Phang de Diên Biên Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.