Le Vietnam récolte un franc succès sur le marché du riz

Les exportations nationales de riz au premier trimestre 2022 ont atteint 1,48 million de tonnes pour une valeur de 715 millions d'USD, en hausse respectivement de 24% et 10,5% en un an, selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural.

>>Exportation du riz de Lôc Troi

>>Le riz reste un point positif dans le tableau des exportations

Emballage de riz pour l'exportation

Sur le marché mondial, les prix à l’exportation de riz vietnamien sont demeurés en tête des pays exportateurs. Les prix du riz à 5% de brisures ont augmenté de 12-15 USD la tonne par rapport au début de l’année, et sont de l’ordre de 415 d'USD la tonne, le plus haut niveau depuis plus de trois mois.

Outre les marchés traditionnels tels que les Philippines, la Chine, la Malaisie, les États-Unis, les pays africains, la République de Corée… les exportations de riz vers l’UE devraient fortement augmenter en 2022 grâce à l’Accord de libre-échange UE-Vietnam (EVFTA).

Selon Dô Hà Nam, vice-président de l’Association des vivres du Vietnam (VFA), l’instabilité du monde ces derniers temps a entraîné un fort besoin de tous les pays de stocker de la nourriture, faisant monter les prix. Les exportations de riz au deuxième trimestre devraient être dynamiques.

La filière nationale se concentre sur l’amélioration de la qualité et de la valeur des grains. Avec la tendance à la hausse des prix, les perspectives d’exportations d’ici la fin de l’année demeurent excellentes.

CPV/VNA/CVN