23/05/2022 16:46
Malgré des difficultés dues à l’épidémie, le Vietnam se fixe comme objectif d’atteindre une croissance économique de 6,5% en 2022. Plusieurs mesures ont été déployées pour accélérer la relance.
>>Le FMI optimiste sur les perspectives de croissance du Vietnam
>>La croissance vietnamienne va s’accélérer cette année, selon le PNUD

La production industrielle continue à être la motivation de la croissance économique.
Photo : VNA/CVN

Au début de 2022, le pays a reçu certaines prévisions positives de la part des organisations internationales en matière d’économie. La Banque asiatique de développement (BAD) estime que la croissance du Vietnam variera entre 6,5% et 6,7% entre 2022 et 2023.

La Banque mondial (WB) prévoit que le Produit intérieur brut national (PIB) du pays augmenterait d’abord de 5,3% en 2022 et maintiendrait une croissance stable d’environ 6,5% dans les temps à venir. Selon le ministère du Plan et de l’Investissement, lors des quatre premiers mois de cette année, l’économie du Vietnam a rapidement repris en s’adaptant à la nouvelle situation post-COVID-19.

Résultat positif

L’économie vietnamienne a connu de bons signes de relance. L’inflation a été maîtrisée et le PIB du 1er trimestre a grimpé de 5,03% en glissement annuel.

L’indice des prix à la consommation (IPC) lors des quatre premiers mois a atteint 2,1% par rapport à la même période de l’année précédente. Au 2e trimestre, les activités de production et de commerce ont également augmenté de manière significative.

L’indice de production industrielle (IPI) en avril a généré 9,4% de plus par rapport à 2021. Le traitement du charbon, quant à lui, est en hausse de 21,4% sur un an, répondant ainsi au besoin de production d’électricité dans le pays. 

Le commerce et les services ont activement repris le dessus, grâce à l’ouverture totale post-COVID-19 facilitant la dynamique des secteurs dont l’industrie, l’agriculture et le tourisme. Le pays compte plus de 7.000 entreprises qui ont réactivé leur production en avril, soit une hausse de 22,4% par rapport à 2021.

Le ministère du Plan et de l’Investissement affirme qu’il s’agit d’un levier important de motivation pour la progression de l’économie nationale.

Le pays espère élever sa croissance économique à 6,5-7% pour la période 2021-2025.
Photo : VNA/CVN

Certaines pressions internationales posent cependant les défis au gouvernement telles que les tensions entre la Russie et l’Ukraine, l’augmentation des taux d’intérêt de 0,25 point de pourcentage de la part de la Fed (Réserve fédérale des États-Unis), les incertitudes des fluctuations concernant la mauvaise dette ou encore les risques de crédit. Le taux de décaissement des capitaux d’investissement au Vietnam lors des quatre premiers mois de 2022 ne représente en effet que 18,48% du plan fixé pour cette année.

Selon les experts, le Programme de relance et de développement socio-économiques du gouvernement a créé des opportunités dans le rétablissement de la chaîne de production et d’approvisionnement des matières premières dans plusieurs domaines, contribuant à élever la croissance économique à 6,5-7% pour la période 2021-2025.

D’ici la fin de l’année, le pays compte mettre notamment l’accent sur la maîtrise de l’inflation, la surveillance des variations du marché immobilier, le règlement de la politique monétaire et le traitement des mauvaises dettes afin d’assurer le développement durable de l’économie dans les conditions de la nouvelle normalité.
My Anh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Hanoï et Vietnam Airlines coopèrent dans le développement touristique  La Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) devrait coopérer avec l'Association des agences de voyages de Hanoï et avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï pour organiser des visites nocturnes de la citadelle impériale de Thang Long. Cette visite serait destinée aux passagers de Vietnam Airlines.