22/05/2022 23:36
Les exportations de produits aquatiques ont connu une croissance impressionnante au premier trimestre de l'année avec une augmentation de 40% par rapport à la même période de 2021.

>>Dix-neuf usines de pangasius éligibles à exporter vers les États-Unis
>>Les exportations de produits aquatiques en hausse de 43,7% en quatre mois
>>Saisir des opportunités pour stimuler les exportations de produits aquatiques 
>>Produits aquatiques : exploitation et production durables
 

Les zones de production crevetticole sont de nouveau prêtes pour l'exportation. 


Aux trois premiers mois de l'année, les exportations vietnamiennes de produits aquatiques ont atteint 2,5 milliards d'USD, avec la forte contribution de la filière crevetticole et surtout la reprise impressionnante des exportations de pangasius.

Les principaux marchés tels que les États-Unis, l'UE et la République de Corée ont tous enregistré une augmentation de 23% à 44%.

Cao Xuân Thu Vân, vice-présidente du Comité populaire provincial de Bac Liêu (Sud), a estimé : "L'épidémie étant sous contrôle, d'ici à la fin de l'année, il est prévu que la demande de crevettes, en particulier celles pour l'exportation, augmenterait probablement de façon spectaculaire, d'environ 30% à 40%".

Cependant, les conséquences de la perturbation de la chaîne d'approvisionnement due au COVID-19 ont fortement affecté le marché des produits aquatiques, surtout pour le pangasius. Certaines usines de transformation du poisson ont connu un manque de matières premières, à cause des difficultés liées aux restrictions de circulation, ce qui a fait grimper les prix. 

Huynh Tât Dat, directeur adjoint du Service de l'agriculture et du développement rural de Dông Thap (Sud), a informé que pour garantir l'approvisionnement en matières premières, la province gérerait de façon stricte les zones aquacoles, en particulier concernant le pangasius, tout en continuant à contrôler la situation épidémique dans la localité. Celle-ci renforcera la communication avec les entreprises et les agriculteurs et examiner en profondeur les installations de reproduction d'alevins qui doivent approvisionner le marché.
 

Texte et photo : Quang Châu/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Nécessité d'une politique de visa plus ouverte pour attirer les touristes étrangers Le nombre de touristes internationaux au Vietnam reste encore limité. Les agences de gestion et de voyages estiment que la politique de visa du pays doit encore être plus ouverte.