Le vaccin Pfizer-BioNTech réduit les risques d'infection au variant Omicron chez les enfants

Deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech contre le nouveau coronavirus ont considérablement réduit le risque d'infection par le variant Omicron chez les enfants âgés de 5 à 15 ans, selon une étude publiée vendredi 11 mars par le Centre américain de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

>>La Thaïlande va vacciner les écoliers âgés de 5 à 11 ans

>>La Malaisie approuve le vaccin Pfizer pour les enfants de 5 à 11 ans

Un enfant se fait vacciner contre le coronavirus en Israël.
Photo : AFP/VNA/CVN

Des enfants et adolescents ont été soumis à un test de dépistage du SRAS-CoV-2 chaque semaine, indépendamment des symptômes, entre juillet 2021 et février 2022, a-t-il précisé.

Environ la moitié des infections à l'Omicron chez ceux non vaccinés étaient asymptomatiques, selon le CDC. Deux doses du vaccin Pfizer-BioNTech ont réduit le risque d'infection par le variant Omicron de 31% chez les enfants de 5 à 11 ans et de 59% chez les adolescents de 12 à 15 ans, d'après l'étude.

Le vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech a été recommandé par le Comité consultatif sur les pratiques de vaccination du CDC pour les adolescents âgés de 12 à 15 ans le 12 mai 2021 et pour les enfants âgés de 5 à 11 ans le 2 novembre dernier.


Xinhua/VNA/CVN