Centre
Quelque 4.100 maisons résistantes aux tempêtes érigées en quatre ans

Depuis 2018, 4.100 maisons résistantes aux tempêtes et aux inondations ont été construites pour des ménages démunis dans les zones côtières du Centre du Vietnam.

>> Le PNUD soutient la construction de logements résistant aux inondations

Des maisons résistantes aux tempêtes et inondations pour des ménages démunis dans les zones côtières du Centre.
Photo : NDEL/CVN

Les ouvrages ont été dans le cadre du projet "Améliorer la résilience au changement climatique des communautés côtières vulnérables du Vietnam" mis en place par le gouvernement vietnamien, en collaboration avec le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

La maison est sans doute le bien le plus précieux, mais aussi le bouclier le plus important qui protège les habitants face à la fureur de la nature. Cependant, devant les catastrophes naturelles, de nombreuses personnes ne sont pas encore en sécurité dans leurs propres maisons. Chaque année, environ 60.000 maisons, en majorité des maisons de plain-pied possédant une faible hauteur et des portes et fenêtres rudimentaires, sont détruites ou endommagées par les inondations et les typhons.

Grâce au soutien du gouvernement vietnamien, du PNUD et du Fonds de climat vert, 4.100 maisons résistantes ont été érigées et offertes à des foyers pauvres au cours des quatre dernières années. Lê Thi Lài, une habitante du hameau Hiên Linh, dans la commune de Duy Ninh, de la province de Quang Binh, n’a pas caché sa joie et ses émotions.

"Je tiens à remercier le projet. Je suis très heureuse, car je peux vivre désormais en toute sécurité dans cette maison face aux typhons et aux inondations", a-t-elle fait savoir.

Partager avec les voisins

En septembre et en octobre 2020, la province de Thua Thiên-Huê a été touchée par deux fortes tempêtes et des inondations historiques. Situé dans la zone la plus basse, le hameau Phu Lôc de la commune de Phong Chuong a été immergé sous une hauteur d’eau allant jusqu’à 1,4 m. Grâce à la structure spécifique de sa maison qui est capable de résister à une montée des eaux jusqu’à 2,5m et à la rampe solide de la mezzanine, Hoàng Thi Thoàn, une habitante locale, a pu se mettre en sécurité face à la montée des eaux et être secourue rapidement.

"Je vis toute seule et j’ai peur des catastrophes naturelles. Au cours des dernières tempêtes et inondations, je suis montée sur la mezzanine. Grâce aux nouilles instantanées données par l’État, j’y ai vécu pendant une dizaine de jours avant d’être évacuée. Je suis très contente, car avec la maison résistante, maintenant, je ne m’inquiète plus des typhons", a-t-elle dit.

Nguyên Thi Huyên qui réside à Thuân Binh, une commune rattachée à la province de Quang Ngai a aussi bénéficié d’une maison de ce genre. Lors du typhon d’octobre 2020, elle a décidé de partager sa maison avec ses voisins.

"La maison est très sûre. D’une hauteur de plus de 2 m, elle a été construite par l’État en mars 2020 après l’effondrement de notre ancienne maison pendant un typhon en 2019. Grâce à cette nouvelle maison résistante, ma famille n’a pas eu besoin de se déplacer vers un autre endroit pour échapper au typhon. Nous avons pu accueillir les autres familles voisines", a-t-elle souligné.

Nguyên Thành Lâm, vice-président du comité populaire de la commune de Thuân Binh, dans la province de Quang Ngai, estime que le modèle de maison résistante a fait preuve de son efficacité.

"Trente maisons résistantes ont été construites dans notre commune. Elles se sont avérées efficaces contre les dernières tempêtes et inondations. C’est un vieux rêve qui se réalise ! Nous souhaitons obtenir davantage de maisons résistantes qui permettront de protéger la vie et les biens des habitants", a-t-il dit.

Le Vietnam se situe dans la région la plus touchée par le changement climatique. Actuellement, selon les statistiques, plus de 110.000 foyers vivent encore sans logement sûr dans 28 provinces côtières. Celles du centre du pays sont les plus vulnérables face aux tempêtes et aux inondations.

Le gouvernement vietnamien continue de coopérer étroitement avec les organisations internationales et les partenaires de développement dans la mise en œuvre du projet de construction de maisons résistantes aux inondations pour les ménages démunis locaux, afin que personne ne soit laissé de côté.

VOV/VNA/CVN


back to top