Le président réduit la peine de mort à la réclusion à perpétuité pour 21 prisonniers

Le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc a décidé vendredi 12 août de réduire la peine de mort à la réclusion à perpétuité pour 21 prisonniers, dont deux étrangers.

>>Le Premier ministre ordonne l’application de la grâce présidentielle de 2022

>>Publication de la décision d’amnistie 2022 du chef de l'État

Des détenus dans l'établissement pénitentiaire de Thu Duc, Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

La décision a été prise conformément à la Constitution de 2013 et à la suite des propositions du président de la Cour populaire suprême, du procureur général du Parquet populaire suprême et du président du bureau présidentiel.

L'amnistie est une politique majeure du Parti et de l'État, manifestant la belle tradition de la nation dans le traitement strict de ceux qui violent la loi tout en offrant la clémence et un traitement humanitaire aux prisonniers qui se réforment et souhaitent réintégrer la société en tant que citoyens utiles.

L'examen de l'amnistie accordée aux étrangers sur la base de l'équité et de la transparence a également aidé la communauté internationale à mieux comprendre la politique du Parti et de l'État vietnamiens.

VNA/CVN