13/03/2021 20:59
Le Premier ministre japonais a proposé une coopération renforcée entre les pays du Dialogue quadrilatéral pour la sécurité  et d’autres pays tels que les membres de l'ASEAN pour un Indo-Pacifique libre et ouvert.
>>L'ASEAN+3 renforce la résilience économique et financière face aux défis émergents
>>Le Japon s'engage à aider l'ASEAN dans la sécurité et la lutte contre le coronavirus

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga (2e à droite) s'exprime lors du sommet virtuel du Quad le 12 mars. Photo : AFP/VNA/CVN

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a fait la proposition lors du sommet virtuel du Dialogue quadrilatéral pour la sécurité (Quadrilateral Security Dialogue ou Quad - États-Unis, Inde, Australie et Japon) réunissant les dirigeants des quatre pays vendredi 12 mars. Yoshihide Suga a déclaré aux journalistes après la réunion que les autres dirigeants étaient d’accord. 

Les dirigeants du Quad ont également convenu de renforcer davantage la coopération et de mettre en place trois groupes de travail consacrés aux questions clés, y compris la réponse au COVID-19.

Ils ont convenu de travailler ensemble pour aider à distribuer des vaccins contre le nouveau coronavirus dans les pays en développement de la région Indo-Pacifique, a déclaré Yoshihide Suga, ajoutant qu’un groupe de travail discuterait de la mise en œuvre du programme.

Il a noté que la réunion avait aidé les quatre pays à franchir une "nouvelle étape" dans leurs relations et qu’ils avaient accepté de tenir un sommet en personne d’ici la fin de cette année.

L'"Indo-Pacifique", qui étend l'"Asie-Pacifique" - concept en vogue de la fin du XXe siècle - au sous-continent indien et à l’océan qui l’entoure, est une région charnière du monde, le centre de gravité actuel des échanges maritimes et de la croissance. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.