Le pétrole se stabilise au plus haut depuis presque un mois et demi

Les prix du pétrole se sont stabilisés mardi 14 septembre à leur plus haut niveau depuis près d'un mois et demi, dopés par les perturbations de la production aux États-Unis en pleine saison des ouragans.

>>L'OPEP+ prête à poursuivre ses hausses modestes de l'offre pétrolière

>>Le brut de l’OPEP augmente à plus de 70 USD

Une installation de production de pétrole dans la ville d'al-Buraqah, en Libye.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre a conclu à 73,60 dollars à Londres, en hausse de 0,12% ou 9 cents par rapport à la clôture de la veille.

À New York, le baril américain de WTI pour octobre a terminé stable à 70,46 dollars (+0,01%). Plus tôt dans la séance, le Brent était monté jusqu'à 74,23 dollars et le WTI jusqu'à 71,14 dollars, des sommets depuis début août. Deux semaines après le passage de l'ouragan Ida, la production du Golfe du Mexique reste fortement perturbée.


APS/VNA/CVN

back to top