Le nouveau Thor foudroie le box-office nord-américain

Le quatrième épisode de la saga Thor, Love and Thunder a frappé un grand coup ce week-end dans les salles obscures d'Amérique du Nord, évinçant les Minions de la tête du box-office, selon les estimations du cabinet spécialisé Exhibitor Relations.

>>Les Minions 2 triomphent au box-office nord-américain pour la fête nationale américaine

>>Les Minions : le triomphe des sales gosses de l'animation

>>Elvis remet le roi du rock and roll sous les projecteurs du box-office nord-américain

L'actrice française Pom Klementieff (gauche, les Américaines Natalie Portman et Tessa Thompson et le réalisateur néo-zélandais Taika Waititi (droite), le 5 juillet à Londres.

Le super-héros nordique au marteau, incarné pour la quatrième fois au grand écran avec Marvel et luttant ici contre un tueur intergalactique, est incarné par Chris Hemsworth, accompagné de Natalie Portman et Christian Bale.

Le film réalisé par le néo-zélandais Taika Waititi a accumulé depuis sa sortie vendredi 8 juillet 143 millions d'USD de recettes dans les cinémas des États-Unis et du Canada, un gros chiffre, en croissance par rapport au dernier épisode.

Un démarrage "excellent" pour Marvel et un 4e opus qui fonctionne bien mieux que d'autres films de super-héros au même stade, note l'expert David Gross, du cabinet Franchise Entertainment Research.

Il dépasse largement Les Minions 2: Il était une fois Gru, en tête le week-end précédent et qui engrange pour celui-ci 45,5 millions d'USD, soit un total depuis sa sortie de 210 millions de recettes.

En troisième position, le blockbuster Top Gun : Maverick maintient de très bonnes performances pour sa septième semaine dans les salles, attirant pour environ 15,5 millions d'USD depuis vendredi 8 juillet.

Depuis sa sortie, le retour de Tom Cruise dans l'élite des pilotes de chasse de l'armée américaine a désormais généré 597 millions d'USD.

Pour sa troisième semaine, Elvis, le biopic baroque et extravagant consacré au roi du rock and roll, tombe en quatrième position avec 11 millions, toujours selon Exhibitor Relations.

Jurassic World : Le Monde d'Après, le sixième volet de la saga culte de dinosaures, arrive cinquième avec 8,4 millions d'USD de recettes.


AFP/VNA/CVN