Le Myanmar publie de nouvelles directives pour la demande de visa touristique

Le ministère des Affaires étrangères du Myanmar a annoncé de nouvelles conditions générales de demande de visa touristique compte tenu du faible nombre d'infections au COVID-19 dans ce pays d'Asie du Sud-Est.

>>Le Myanmar prévoit de relancer son tourisme intérieur

>>Le Myanmar continue d’assouplir sa politique de visa pour les touristes étrangers

Dans un site touristique à Bagan, Myanmar.
Photo : AFP/VNA/CVN

Le Myanmar a repris ses services de vols commerciaux en avril après plus de deux ans de suspension en raison de la pandémie.

Selon les nouvelles directives, les touristes sont tenus de fournir une preuve de vaccination complète, une photo couleur prise dans les trois mois et un passeport valable six mois lors de leur demande de visa.

Conformément aux nouvelles conditions générales, un demandeur de visa, qui a des enfants âgés de moins de 7 ans sur le même passeport, est tenu de mettre le nom et la date de naissance de l'enfant dans la section mineure du formulaire de demande.

Seuls les détenteurs de passeports sont éligibles pour la demande de visa, et tous les candidats doivent respecter les lois du Myanmar et ne pas s'immiscer dans les affaires intérieures du Myanmar, indique le communiqué du ministère.

Actuellement, les titulaires d'un visa touristique ne sont autorisés à entrer au Myanmar que par l'aéroport international de Yangon, et ils sont priés de présenter les documents requis annoncés par le ministère de la Santé lors de leur entrée.

La durée du séjour, qui commence à partir de la date d'arrivée au Myanmar, est de 28 jours maximum. Le visa est autorisé pour une seule entrée, et la rentrée nécessitera un nouveau visa, selon le ministère.

Le Myanmar a enregistré 12 nouveaux cas de COVID-19 le 5 août, portant le total à 614.170, selon les données du ministère de la Santé.

VNA/CVN