Le Maroc suspend les vols en provenance d'Australie, du Brésil, d'Irlande et de Nouvelle-Zélande

>>Au moins 1.005 nouvelles infections pour un total de 443.146 cas confirmés

>>Maroc : 2.160 nouvelles infections et 42 décès en 24 heures

Le Maroc a décidé d’interdire à partir de ce mardi 19 janvier et jusqu’à nouvel ordre l’accès à son territoire aux avions de ligne venant d'Australie, du Brésil, d'Irlande et de Nouvelle-Zélande, a annoncé le ministère des Affaires étrangères. Cette décision prise à titre préventif intervient après la découverte d'un cas suspect atteint du variant britannique du nouveau coronavirus. Ces pays viennent s'ajouter à l'Afrique du Sud, au Danemark et au Royaume-Uni, déjà concernés par cette mesure, a-t-il rappelé. Lundi 18 janvier, les autorités marocaines ont en effet détecté un premier cas de contamination par le variant du coronavirus apparu au Royaume-Uni chez un Marocain arrivé à Tanger à bord d'un bateau en provenance de Marseille, selon un communiqué du ministère de la Santé. L'intéressé, asymptomatique, a été placé en isolement à Casablanca, a-t-il ajouté en soulignant que le patient et les personnes contacts sont traités conformément au protocole sanitaire en vigueur au Maroc.


Xinhua/VNA/CVN

back to top