Le Brésil approuve l'utilisation d'urgence des vaccins Sinovac et Oxford-AstraZeneca

>>Plus de 220.000 vaccinés en Inde, restrictions en Europe

>>Début de la vaccination en Inde, retards de livraison en Europe

L'Agence nationale brésilienne de veille sanitaire (Anvisa) a approuvé dimanche 17 janvier à l'unanimité l'utilisation d'urgence du vaccin contre le COVID-19 CoronaVac, du laboratoire chinois Sinovac, ainsi que de celui co-développé par l'université d'Oxford et le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca. Cette décision permettra au gouvernement brésilien de démarrer son plan de vaccination contre le COVID-19 avec 6 millions de doses de CoronaVac, développé par Sinovac en collaboration avec l'Institut Butantan de São Paulo. "Le moment est à la prise de conscience, à l'unité et au travail. Il n'y a qu'un seul ennemi. Notre chance, notre meilleure chance dans cette guerre passe nécessairement par un changement de comportement social, sans lequel, même avec des vaccins, la victoire ne sera pas obtenue", a déclaré le Pdg d'Anvisa, Antonio Barra Torres. Le Brésil est le deuxième pays au monde en nombre de décès dus au COVID-19, avec 20.9296 décès samedi, et le troisième au monde en nombre de cas, avec plus de 8,4 millions d'infections signalées. Le gouverneur de São Paulo, João Doria, a tweeté : "Le Brésil est pressé de sauver des vies".


Xinhua/VNA/CVN

back to top