20/09/2021 12:00
À l'approche de la Fête de la mi-automne, le marché des gâteaux de lune a démarré sur les chapeaux de roue. Cette année, en raison de l'épidémie, les clients choisissent de faire leurs achats sur des sites de vente en ligne.
>>Le marché en demi-teinte des gâteaux de lune à Hanoï
>>Engouement pour les pâtisseries faites maison

Les gâteaux de lune sont largement vendus en ligne.
Photo : Thúy Hà/CVN

Pour Nguyên Thanh Ngân, habitante de l’arrondissement de Hà Dông, à Hanoï, il est très pratique de faire des achats en ligne. En effet, en seulement quelques clics, elle se fait livrer des boîtes de gâteaux de lune à domicile. "Compte tenu des contraintes sanitaires fortes actuellement en vigueur au milieu de la pandémie de COVID-19, ce mode de commerce nous aide à réaliser nos achats en toute sécurité", estime-t-elle.

Thu Phuong, une commerçante indépendante, révèle qu’un mois avant la Fête de la mi-automne, sa boutique en ligne a reçu une centaine de commandes provenant de son quartier résidentiel. "Mes clients choisissent toujours des gâteaux aux saveurs traditionnelles. Ils optent également pour des pâtisseries faites à la main avec une croûte à base de légumes ou avec des garnitures de mélanges de fruits", partage-t-elle. 

D’après elle, le prix d’un gâteau de lune de 200 g varie selon la demande des consommateurs, entre 30.000 et 150.000 dôngs, tandis qu’une boîte de six ou huit mini-gâteaux pesant de 50 à 80 g est vendue 130.000 à 150.000 dôngs.

Vente à distance 

Cette année, face aux évolutions complexes de l’épidémie de COVID-19, les marques des pâtisseries célèbres telles que Huu Nghi, Kinh Dô, Hai Hà, Thu Huong ont augmenté leur présence en ligne via des plateformes, des hotlines et des sites d’e-commerce populaires comme Shopee et Tiki. 

Pour Dào Tiên Thành, directeur du marketing de la Compagnie de confiserie Hai Hà, à Hanoï, la vente en ligne est privilégiée, afin de limiter les déplacements et le contact direct avec les clients. Cela permet aussi de diminuer les prix de revient alors que les coûts des matières premières ont augmenté. "La plupart de nos produits se vendent à des prix relativement stables par rapport aux années précédentes, et ce malgré la hausse considérable du prix des matières premières", informe-t-il.

Gâteaux de la mi-automne de l’hôtel Sofitel Legend Metropole Hanoï.
Photo : SLMH/CVN

Ainsi, au lieu de faire la queue devant ces boutiques populaires pour acheter des gâteaux de lune à cette occasion, les clients peuvent aujourd’hui passer des commandes via leurs sites ou les réseaux sociaux comme Facebook et Zalo.

Bao Phuong, une pâtisserie spécialisée dans la confection des gâteaux de lune traditionnels à Hanoï, écoule ses produits en ligne via sa page Facebook depuis début août. Une pièce se vend entre 50.000 et 90.000 dôngs, en fonction de la garniture.

Collection de luxe 

Les gâteaux de lune hauts de gamme suscitent également un vif intérêt de la part des clients vietnamiens. Suite au succès des précédentes saisons automnales, l’hôtel Mövenpick de Hanoï a lancé cette année une collection de produits de luxe inspirée de la nostalgie de l’automne qui suscite le désir de connecter le passé et le futur.

Cette collection de luxe, à la touche européenne, se décline dans une couleur classique "bleu royal", symbolisant la confiance et l’élégance. De plus, les motifs orientaux audacieux et le ciel nocturne avec son clair de lune doré représentent l’écoulement continu du temps. Le design est à l’intersection réfléchie de l’ancien et du nouveau.

"Avec le besoin d’un cadeau attentionné pour la Fête de la mi-automne de plus en plus élevé d’une année à l’autre, de nombreux nouveaux types de gâteaux de lune sont apparus sur le marché. C’est une forme d’art, mélangeant créations uniques et charme traditionnel", partage Nguyên Thi Ngoc Quyên, chef exécutif de l’hôtel Mövenpick Hanoï.
Thúy Hà/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

À la conquête de la falaise de Dieu à Hà Giang Située à une altitude de 1.700 m, la falaise de Dieu - Vach da thân - dans la province montagneuse de Hà Giang (Nord), est l’un des endroits qui attirent de nombreux touristes.