Le Kenya avertit de l'aggravation de la crise alimentaire en raison de la sécheresse

La crise alimentaire dans les comtés arides du Kenya pourrait s'aggraver après la saison des pluies insuffisantes d'octobre à décembre 2022.

>> La grave sécheresse touchera 36,1 millions de personnes dans la Corne de l'Afrique

>> Le PAM cherche 1,27 milliard d'USD pour lutter contre la sécheresse

La sécheresse provoque la crise alimentaire en Afrique.
Photo : AFP/VNA/CVN

La crise alimentaire dans les comtés arides du Kenya pourrait s'aggraver après la saison des pluies insuffisantes d'octobre à décembre 2022 qui a entraîné de mauvaises récoltes, ainsi que l'assèchement des pâturages et des sources hydriques, a averti mercredi 11 janvier Rebecca Miano, secrétaire de cabinet au ministère kényan de la Communauté d'Afrique de l'Est, des Terres arides et semi-arides et du Développement régional.

Les dernières projections indiquent que la faim, la malnutrition et le stress hydrique augmenteraient probablement dans tout le pays en raison de la sécheresse, a noté Mme Miano.

"La situation de sécheresse reste critique dans 22 des 23 comtés arides et semi-arides à la suite des faibles pluies d'octobre à décembre, quand survient habituellement la courte saison des pluies", a expliqué Mme Miano aux journalistes dans la capitale kényane Nairobi.

La mortalité du bétail liée à la sécheresse a atteint un pic dans les terres arides, ce qui a fait empirer la faim, la malnutrition et les pertes de revenus pour les gardiens de troupeaux, a poursuivi Mme Miano. Elle a mis en garde sur le fait que les pluies tardives et insuffisantes associées à l'invasion de chenilles légionnaires d'automne avaient aggravé l'insécurité alimentaire et la malnutrition infantile dans le nord du Kenya.

Selon la secrétaire de cabinet, le gouvernement central s'est associé à des unités territoriales, des organisations humanitaires et des entreprises privées pour renforcer l'action humanitaire en faveur des 4,35 millions de personnes touchées par la sécheresse. 

Xinhua/VNA/CVN

back to top