07/12/2021 16:04
Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), a appelé lundi 6 décembre à la coopération internationale pour contrôler la pandémie de nouveau coronavirus et soutenir la reprise économique, face au variant Omicron qui s'est répandu dans plus de 40 pays à travers le monde.
>>Une action coordonnée et continue sera essentielle pour la reprise mondiale
>>Réunions de printemps du FMI : fond d’une reprise de l'économie mondiale

Dans une usine d'équipements automobiles, à San Luis Potosi au Mexique, le 11 janvier 2017.
Photo : AFP/VNA/CVN

"La reprise de l'économie mondiale s'est poursuivie, mais elle est confrontée à de nombreux risques, dont la trajectoire incertaine de la pandémie avec l'arrivée de nouveaux variants et les perspectives d'inflation", a dit Kristalina Georgieva dans un communiqué à l'issue de la 6e Table ronde "1+6" organisée virtuellement par le gouvernement chinois.

"Pour relever ces défis, une action politique urgente est nécessaire pour contrôler la pandémie, limiter les séquelles et transformer l'économie mondiale", a prôné Mme Georgieva, avant de mettre l'accent sur quatre domaines de coopération mondiale.

Premièrement, une action urgente est nécessaire pour atteindre l'objectif du FMI de vacciner 40% de la population de chaque pays d'ici la fin de cette année et 70% d'ici la mi-2022.

Deuxièmement, les pays doivent coopérer pour réduire les tensions commerciales et renforcer le système commercial multilatéral, lequel est un moteur essentiel de la croissance et de l'emploi.

Troisièmement, davantage d'ambition est nécessaire pour accélérer la transition vers zéro émission de carbone et soutenir les efforts d'adaptation climatique, en exploitant tous les leviers politiques disponibles.

Enfin, beaucoup d'économies en développement, confrontées à une réduction de leur marge de manœuvre budgétaire et à une augmentation du poids de leur dette, auront besoin du soutien de la communauté mondiale pour se redresser.

"Soutenir la reprise mondiale est une tâche commune à laquelle nous devons nous attaquer ensemble", a souligné Kristalina Georgieva.

"Comme la Chine est un moteur vital de la croissance mondiale, prendre des mesures énergiques pour soutenir une croissance de haute qualité aidera non seulement la Chine, mais aussi le monde", a ajouté la directrice générale du FMI.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Au revoir Diego Chula, un artiste talentueux et un amoureux du Vietnam

Coopérer pour promouvoir la transformation numérique dans le tourisme Le Centre de promotion du tourisme de Dà Nang et la Sarl Klook Travel Vietnam ont signé le 21 janvier un accord pour renforcer la coopération et accélérer la communication pour promouvoir le tourisme local.