Le Courrier du Vietnam en revue

Et voilà une année de plus et 52 numéros bouclés. C’est le temps du retour sur les Unes qui ont fait 2022 pour la rédaction de l’hebdo francophone préféré. Trois verbes peuvent résumer cette année : travailler, voyager et parler français.

>> Le delta du Mékong mûr pour son décollage économique

>> Le Courrier du Vietnam souffle ses 29 bougies

>> La Francophonie au sommet

L’année 2022 pour Le Courrier du Vietnam (CVN) se termine en beauté avec une Une rouge et dorée de prestige. C’est Noël, une des plus belles fêtes du monde entier. Tous les symboles sont présents sur cette couverture :

le sapin, les guirlandes, les illuminations, le renne et les boules colorées. Plus d’une dizaine de pages sont consacrées à cette fête très suivie au Vietnam, où la grande Cathédrale Saint-Joseph de Hanoï a brillé de mille feux et a accueilli des milliers de fidèles pour les célébrations de la naissance de Jésus.

Travailler

Le monde du travail et de l’industrie ont très souvent fait la Une du magazine en 2022. On a évidemment parlé du retour à la normale après la crise sanitaire et le numéro 15 de début avril titrait Un plan de relance économique pour rebondir. Le mot “économie” sera ainsi le fil rouge de cette année 2022.

Il y aura Bâtir l’économie de demain dans le numéro 26, Une reprise économique bien enclenchée dans le numéro 40 suivi dans la foulée de l’économie culturelle dans le 41 et même de l’économie bleue à deux reprises dans les numéros 24 et 34, de quoi découvrir un nouveau concept ! De la mer au delta il n’y avait qu’un pas avec la Une du numéro 28 : Le delta du Mékong mûr pour son décollage économique. La protection sociale, un vecteur de croissance économique était pour sa part à la Une du numéro 42.

On a donc beaucoup évoqué le sort des travailleurs et de leurs conditions de travail.

À plusieurs reprises, la rédaction a fait le choix de montrer le travail au quotidien de millions de travailleurs en usine. On retiendra les Unes du numéro 50 Les droits de l’homme au cœur des politiques, du numéro 22 Les ouvriers, force vive de la nation ou encore du numéro 7 Les sciences et technologies, socles du développement durable. Sur le thème de l’économie et de la croissance, on a pu se promener un peu partout aux quatre coins du Vietnam.

On était dans le Sud-Est dans le numéro 46 où on parlait de moteur et de croissance, dans le Centre septentrionale et le littoral du Centre dans le numéro 49 où l’on parlait de l’économie maritime. Le Courrier du Vietnam nous a aussi offert beaucoup d’autres escapades en Une. Voici donc un circuit touristique 2022 inédit rendu possible par la réouverture du pays évoquée dans le numéro 11 et sa lueur d’espoir.

Voyager

Secteur essentiel du pays, le tourisme a donc bien été présent aussi en couverture du CVN en 2022. Il faut dire que nos lecteurs sont en grand nombre des touristes qui ont besoin d’informations nouvelles et pertinentes sur ce qu’il est possible à nouveau de visiter dans le pays. Semaine après semaine, de nouvelles plages ou attractions ont éclairé les couvertures de l’hebdo. Nous sommes passés par Huê pour Le grand retour de son festival (Nº 27), par les plus grands sites du pays comme la baie de Ha Long considérée comme patrimoine national (Nº 38), par Môc Châu, un haut lieu du tourisme communautaire, une des plus belles unes de 2022 (Nº 19) voir plus bas, par Hô Chi Minh-Ville : une technopole en devenir (Nº 18) et (Nº 35) dans un bus à impériale, nouvelle attraction à Hanoï pour un numéro spécial 29e anniversaire du Courrier du Vietnam (Nº36), par Hôi An pour le numéro historique consacrée à la réouverture du pays, par Ninh Thuân avec les Cham et leur avenir radieux (Nº45), par la province méridionale d’An Giang pour un numéro exceptionnel sur la culture d’Oc Eo (Nº21) et un peu partout pour rencontrer les 53 ethnies minoritaires du pays dans un dossier formidable sur leurs cultures à préserver (Nº16).

Pour la petite anecdote, presque tous les moyens de transport ont eu leur couverture en 2022: le bateau, le bus et les discrets cyclos qu’il faudrait bien pouvoir préserver aussi.

Autre nouvelle réjouissante, la Francophonie a été célébrée en grande pompe au Vietnam et c’était l’objet du numéro 14 avec le ministre des Affaires étrangères vietnamien Bùi Thanh Son et la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo.

Parler français

La Francophonie a été glorifiée à travers quatre Unes du CVN avec notamment un triplé (comme Mbappé au foot !) autour de la fête de la Francophonie en mars 2022 (Nº12 + 13 + 14). C’est assez rare pour être souligné ainsi et cela montre la bonne santé de la francophonie au Vietnam. Cela commençait par Bâtir la Francophonie de demain avec le mot-dièse #francophoniedelavenir. On parlait aussi économie, encore une fois avec la Francophonie, moteur de la coopération économique avant de finir l’année en beauté avec le XVIIIe Sommet de la Francophonie tenu les 19 et 20 novembre à Djerba, en Tunisie, toujours avec la secrétaire générale de l’OIF, Louise Mushikiwabo, lisant la Déclaration de Djerba, en conclusion de cet événement parfaitement organisé. On se souvient que le Vietnam y fut particulièrement actif et que la délégation vietnamienne était conduite par la vice-présidente de la République, Vo Thi Anh Xuân.

Le Courrier du Vietnam est à lui seul un farouche défenseur de la Francophonie au Vietnam et en Asie du Sud-Est. Désormais, chaque semaine, on peut lire le slogan de l’hebdo en lettres d’or : Le Vietnam en français, la francophonie au Vietnam, une œuvre qui se poursuivra en 2023 où la rédaction fêtera aussi en grande pompe ses trente ans d’existence. Grande pompe et coup de cœur, voici comme chaque année mes cinq Unes préférées en 2022, celles qui ont attiré mon regard par leurs couleurs ou leurs qualités artistiques.

Mes cinq Unes préférées

5. Numéro 49 : Le centre septentrional et le littoral du Centre, nouvelle priorité. La sublime photo mettait en valeur les beautés insoupçonnées de la province de Phu Yên. Dans ce numéro 49, on était tous d’accord pour accepter l’idée que : “D’ici 2030, le Centre septentrional et le littoral du Centre devraient être un pôle économique maritime dynamique, doté d’infrastructures modernes...”.

4. Numéro 14 : La Francophonie célébrée en grande pompe. La Journée internationale de la Francophonie a été fêtée tambour battant au Vietnam, avec comme point d’orgue la visite officielle de la secrétaire générale Louise Mushikiwabo et de la première Mission économique et commerciale qu’elle a conduite. Des moments forts et percutants.

3. Numéro 39 : Le Vietnam, une patrie des droits de l’homme.

Le 20 septembre 1977, le Vietnam a officiellement rejoint les Nations unies. Depuis, le pays a pris de nombreuses initiatives pour apporter ses contributions substantielles aux valeurs que l’ONU souhaite promouvoir, notamment la défense des droits des enfants. En Une, quatre petites filles très à l’aise devant l’objectif nous décochaient leurs plus grands sourires. Bienvenue dans la province septentrionale de Lai Châu nous disaient-elles, le pouce levé !

2. Numéro 19 : Môc Châu, un haut lieu du tourisme communautaire.

La rédaction nous donne rendez-vous à une quinzaine de kilomètres du centre de Môc Châu, dans le village de Tà Sô qui accueille depuis quelques temps de nombreux visiteurs qui souhaitent découvrir les particularités culturelles originales des H’mông. Quel magnifique comité d’accueil !

1. Numéro 23 : Pour chaque enfant, tous ses droits. Le Vietnam veille toujours au respect des droits fondamentaux des enfants. Il a mis en œuvre une série de programmes et politiques de lutte contre la violence et la maltraitance, de garantie du droit à l’éducation et de soutien aux orphelins du COVID-19.

Hervé Fayet/CVN

back to top