23/03/2020 22:46
Le commerce extérieur du Laos s’est dégradé à 769 millions de dollars en février contre 890 millions de dollars en janvier, en raison de l’impact économique de la pandémie du nouveau coronavirus.
>>La situation de l’épidémie dans certains pays d’Asie du Sud-Est

Une usine de confection vestimentaire à Vientiane, au Laos. Photo : KPL/CVN

Les exportations ont atteint 410 millions de dollars et les importations 480 millions de dollars en janvier mais ont régressé respectivement à 391 et 378 millions de dollars en février, a-t-il précisé.

Le gouvernement lao s’est assigné l’objectif d’atteindre cette année 13 milliards de dollars d’échanges commerciaux, dont 6,422 milliards de dollars d’exportations.

Le Laos connaît un déficit commercial depuis de nombreuses années, mais cette tendance pourrait s’inverser dans les années à venir en raison de la croissance régulière des exportations et de la réalisation de projets d’infrastructure.

Le pays exporte notamment du cuivre, de l’énergie électrique, du bois, des boissons, et des vêtements et importe principalement du pétrole, de la machinerie et de l’équipement, ainsi que des véhicules.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.