17/05/2022 12:52
L’Arabie saoudite est devenu le 3e marché d'exportation de thon Vietnamien après les États-Unis et le Canada. La proportion de la valeur des exportations de thon vers ce marché représente 4% de la valeur totale des exportations de thon au cours des trois premiers mois de 2022, selon les dernières statistiques des douanes vietnamiennes.
>>Saisir des opportunités pour stimuler les exportations de produits aquatiques 
>>Les exportations de thon du Vietnam au 1er trimestre en bonne voie
>>Les accords de libre-échange font frétiller les exportations vietnamiennes de thon

Un stand de vente de thons dans un marché de la province de Phu Yên (Centre). 
Photo : VNA/CVN

Le 8 septembre 2020, l'ambassade d'Arabie Saoudite au Vietnam a envoyé une note aux autorités vietnamiennes pour notifier l'avis du Département général de l'alimentation et des drogues d'Arabie saoudite (SFDA), d’autoriser 12 entreprises vietnamiennes à exporter certains fruits de mer vers le marché saoudien, y compris des entreprises de transformation et d'exportation de thon, ce qui a ouvert un nouveau marché pour l'industrie thonière vietnamienne, une bonne nouvelle pour le secteur, dans un contexte rendu difficile par l'épidémie de COVID-19.

En juillet 2021, les premières cargaisons de thon du Vietnam ont été exportées vers ce marché. Après neuf mois, la valeur des exportations de thon du Vietnam vers ce marché est passée de 85.000 USD en juillet 2021 à près de cinq millions d’USD en mars 2022, soit une multiplication par 57.

Récemment, l'ambassade du Vietnam en Arabie saoudite et le ministère de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam ont soumis une demande de licence d'exportation au gouvernement de l’Arabie saoudite pour autoriser 25 entreprises vietnamiennes spécialisées dans la production et la transformation de fruits mer, y compris du thon à y en exporter. On s'attend à ce qu'après évaluation et approbation, la part de marché des fruits de mer vietnamiens en Arabie saoudite augmente encore plus significativement.

Cependant, selon Trân Trong Kim, chef du Bureau commercial du Vietnam en Arabie saoudite, bien que ce marché ait encore beaucoup de potentiel à exploiter pour les producteurs et exportateurs de fruits de mer vietnamiens, un certain nombre de barrières freinent encore les entreprises : Le coût élevé du transport du Vietnam vers l'Arabie saoudite est un véritable "goulot d'étranglement". Trouver des solutions pour éliminer ''ce boucho'' est essentiel pour aider à équilibrer la position concurrentielle des produits vietnamiens sur le marché saoudien.
Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Hanoï et Vietnam Airlines coopèrent dans le développement touristique  La Compagnie aérienne nationale du Vietnam (Vietnam Airlines) devrait coopérer avec l'Association des agences de voyages de Hanoï et avec le Centre de conservation du patrimoine de Thang Long - Hanoï pour organiser des visites nocturnes de la citadelle impériale de Thang Long. Cette visite serait destinée aux passagers de Vietnam Airlines.