27/02/2020 22:24
La Thaïlande a décidé d'imposer des droits antidumping allant de 6,97% à 51,61% des prix CIF (coût, assurance et fret) sur certains produits sidérurgiques importés du Vietnam, a annoncé l'Autorité des recours commerciaux du ministère vietnamien de l'Industrie et du Commerce.
 
>>En 2020, la production d’acier va augmenter de 6%-8%
>>Les États-Unis imposent des droits antidumping sur l’acier vietnamien

Le bureau commercial du Vietnam en Thaïlande a informé de la conclusion finale d'une enquête antidumping menée par la Thaïlande sur un certain nombre de tubes et tuyaux en fer et en acier originaires ou importés du Vietnam, y compris 169 codes HS. Cette décision vise à protéger le secteur manufacturier thaïlandais.


Toutefois, les droits antidumping sont exonérés de l'importation de marchandises connexes destinées à la production pour l'exportation, de marchandises importées pour un usage spécial ou de marchandises classées en catégories spéciales.

Conformément à l'Accord antidumping, le droit antidumping sera appliqué pour une période maximale de cinq ans et les membres pourront effectuer tous les réexamens chaque année.

Par conséquent, l'Autorité des recours commerciaux du Vietnam a recommandé aux exportateurs vietnamiens concernés de participer aux réexamens pour garantir leurs droits et leurs intérêts.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.