27/02/2020 15:51
L’ancien combattant Lê Trong Tùng, 56 ans, a bien réussi dans la vie grâce à son courage et à son sens des affaires. Généreux, il aide les habitants de Kiên Duc, un petit bourg de la province de Dak Nông, sur les hauts plateaux du Centre, à sortir de la pauvreté.
>>Un vétéran aménage sa maison en bibliothèque communale
>>Ly Van Dang, un modèle de réussite chez les Dao

L’ancien combattant Lê Trong Tùng.
Photo : KTNT/CVN

En 1989, après trois ans de service au Cambodge, Lê Trong Tùng quitte l’armée.  Alors âgé de 22 ans et sans véritable métier, il décide de s’installer à Dak Nông, dans le Centre du pays. Aujourd’hui pourtant, Tùng est l’heureux propriétaire d’une exploitation de caféiers. Il élève des sangliers, gère un magasin de matériaux de construction et loue des appartements. Ces différentes activités lui assurent, chaque année, un revenu d’au moins un milliard de dôngs (39.760 euros).

Tùng se souvient : "Au départ, tout était très difficile. J’étais tout jeune et je n’avais presque rien. Pour gagner ma vie, j’ai du travailler pour des agriculteurs. Avec mes économies, j’ai décidé de me lancer dans la culture et l’élevage, puis dans le commerce et l’immobilier. Aujourd’hui, mes revenus sont stables et j’ai une vie plutôt confortable".

Modeste et généreux, Tùng n’hésite pas à aider les personnes en difficulté. "J’ai quitté le delta du Mékong pour refaire ma vie à Dak Nông, mais l’herbe n’était pas plus verte ici. J’ai eu tout de même la chance de rencontrer Tùng. Il m’a offert une vache pour que je puisse me lancer dans l’élevage. Je viens de vendre deux veaux pour la somme de dix-huit millions de dôngs (715 euros). Avec cette activité, ma vie est maintenant moins difficile", indique Hô Vuon Lên qui a reçu le soutien de Tùng.

Tùng joue un rôle important au sein de la communauté. Il vulgarise les politiques du Parti et la législation aux habitants, arbitre et résoud les conflits en plus d’animer les activités locales. Tùng est aussi un membre actif de l’Association des anciens combattants de Kiên Duc, précise son président Dào Trong Thuy. "Tùng participe à tous nos évènements. Il a aidé certains de nos membres à trouver un travail stable et à avoir un revenu décent. Il est l’exemple parfait du soldat vietnamien qui répond présent sur tous les fronts", dit-il. Attentionné et passionné dans tout ce qu’il entreprend, Tùng est un exemple pour les habitants de sa ville.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.