26/01/2022 19:55
La Thaïlande et l'Arabie saoudite ont convenu de normaliser pleinement leurs relations diplomatiques.
>>La Thaïlande prête 1,45 milliard de bahts au Myanmar pour développer le système électrique
>>Thaïlande - Cambodge : réouverture des portes frontalières
>>Les États-Unis et la Thaïlande signent une Déclaration de vision stratégique

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha (gauche) rencontre le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman au palais Al Yamamah, le 25 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN

La Thaïlande et l'Arabie saoudite ont convenu de normaliser pleinement leurs relations diplomatiques, ont annoncé les deux pays dans un communiqué commun à l'occasion de la visite du Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha en Arabie saoudite mardi 25 janvier, notant que la percée historique est le résultat d'efforts à long terme à de nombreux niveaux des deux côtés pour rétablir la confiance mutuelle et les relations amicales.

Les deux parties ont convenu des mesures importantes à prendre pour redynamiser leurs relations bilatérales, notamment la nomination prochaine d'ambassadeurs dans leurs capitales respectives et la mise en place de mécanismes consultatifs pour consolider leur coopération bilatérale.

Une coordination intensive commencera dans les mois à venir pour discuter de la coopération bilatérale dans des domaines stratégiques clés.

Au cours de leur entretien, le prince héritier d'Arabie saoudite et le Premier ministre thaïlandais ont réaffirmé leur détermination mutuelle à résoudre tous les problèmes en suspens entre la Thaïlande et l'Arabie saoudite et à normaliser les relations entre les deux royaumes.

Saudi Airlines a quant à elle annoncé que les vols vers la Thaïlande reprendraient en mai prochain. Les relations entre la Thaïlande et l'Arabie saoudite sont devenues tendues après qu'un Thaïlandais a volé 90 kg de pierres précieuses d'une valeur de 20 millions d'USD, dont un rare diamant bleu de 50 carats alors qu'il travaillait chez un prince saoudien en 1989.

La police thaïlandaise a mené une enquête et arrêté le voleur nommé Kriangkrai Techamong. Il a été condamné à cinq ans de prison. Cependant, Kriangkrai Techamong  a vendu la plupart des pierres précieuses avant son arrestation. La police thaïlandaise a ensuite rendu certains des bijoux, mais les autorités saoudiennes ont affirmé que la plupart étaient des faux, tandis que la localisation de la pierre précieuse la plus précieuse n'a pas encore été trouvée.

Les tensions ont continué de monter entre la Thaïlande et l'Arabie saoudite lorsque Riyad a envoyé un homme d'affaires pour enquêter sur l'affaire en 1990, mais il a disparu à Bangkok quelques jours après l'assassinat de trois diplomates saoudiens dans la ville.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires prennent leur destin en main

Le Vietnam délie les nœuds pour relancer son tourisme Le Vietnam a abandonné mi-mai les exigences de test COVID-19 pour les visiteurs entrant dans le pays, une décision qui devrait stimuler la reprise de l’industrie touristique du pays.