La secrétaire générale de la Francophonie reçue par le maire de Hô Chi Minh-Ville

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai, a reçu mardi 22 mars la secrétaire générale de l'OIF, Louise Mushikiwabo, à la tête d'une Mission économique et commerciale de la Francophonie au Vietnam du 21 au 26 mars.

>>Francophonie : 1re Mission économique et commerciale au Vietnam et au Cambodge

>>Favoriser la coopération multisectorielle entre entreprises francophones

>>Faites vivre le potentiel économique de l'espace francophone !

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai, et la secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, le 22 mars.
Photo : Xuân Khu/VNA/CVN

Le président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, Phan Van Mai, a déclaré que la mégapole du Sud promouvait le développement de l'économie numérique, créative, la transformation numérique ainsi que l'édification d'une ville intelligente et d'un centre financier pour créer une force motrice en vue d'un développement économique durable et améliorer la qualité de vie des habitants.

La ville peut devenir une rampe de lancement pour les entreprises de l'espace francophone de participer à la chaîne d'approvisionnement des produits agricoles de la région et du monde, a-t-il promis.

Il a proposé à l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) d'accompagner les entreprises de Hô Chi Minh-Ville afin d'accéder aux marchés des autres pays membres de l'organisation et de renforcer la coopération dans la transformation des produits agricoles, les énergies renouvelables et la croissance verte.

Hô Chi Minh-Ville s'est engagée à créer des conditions favorables pour que les entreprises de l'OIF puissent fonctionner efficacement et à long terme, a-t-il déclaré. Et de souhaiter voir continuer la mise en œuvre des programmes d'enseignement du français dans les écoles et les universités de la ville.

Souhait d'accueillir la prochaine
Conférence ministérielle de la Francophonie

Phan Van Mai a proposé à la secrétaire générale de l'OIF de soutenir la mégapole du Sud du Vietnam pour accueillir la prochaine Conférence ministérielle de la Francophonie (CMF). Celle-ci, faisant partie des trois instances consacrées par la Charte de la Francophonie avec le Sommet et le Conseil permanent de la Francophonie (CPF), assure la continuité politique du Sommet de la Francophonie.

Pour sa part, Mme Mushikiwabo a affirmé que toutes les activités de l'OIF contribuaient à la paix, à la coopération, à la solidarité et au développement durable.

La communauté francophone a affirmé sa position internationale et promu le partenariat avec les organisations internationales et régionales dans la recherche conjointe de solutions aux défis mondiaux, a-t-elle noté.

Évaluant le potentiel de coopération entre l'OIF et le Vietnam, Mme Mushikiwabo a déclaré que les relations entre les deux parties, et entre le Vietnam et les autres pays membres de la Francophonie en particulier ces dernières années avaient été renforcées et promues de manière de plus en plus efficace et pratique dans tous les domaines.

VNA/CVN


La Francophonie en chiffres

* 88 États et gouvernements : 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs.
* 321 millions de francophones dont 255 millions de locuteurs quotidiens.
* Le français est la 5e langue mondiale, après l'anglais, le chinois mandarin, l'hindi et l'espagnol, et la seule, avec l'anglais, à être présente sur les cinq continents.