La reprise post-pandémique du Vietnam est admirable

"La reprise du Vietnam après le COVID-19 est tout à fait admirable", a déclaré l’ambassadeur des Philippines au Vietnam, Meynardo Los Banos Montealegre, à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du Nouvel An 2023.

>> Les Philippines, premier importateur de riz vietnamien en neuf mois

>> Vietnam - Philippines : confiance politique, moteur de la coopération économique

L’ambassadeur des Philippines au Vietnam, Meynardo Los Banos Montealegre.
Photo : VNA/CVN

Selon l’ambassadeur, grâce à la campagne de vaccination décisive du gouvernement vietnamien, les Vietnamiens ont pu retrouver la vie d’avant COVID-19.

"Je suis également impressionné par les activités dynamiques de diverses agences gouvernementales au Vietnam. Les programmes et projets qui étaient restés en suspens au cours des deux dernières années, ont été relancés avec le vigueur et l’enthousiasme de la part des responsables, des employés du gouvernement et même du public", a-t-il partagé.

Selon lui, il existe de nombreux défis sur la scène internationale, notamment les perturbations de la chaîne d’approvisionnement, la faible demande, le coût élevé de l’énergie et des carburants. La menace de la résurgence du virus COVID-19 est toujours présente. Tous ces facteurs ont affecté non seulement le Vietnam mais aussi d’autres pays.

Alors que tout le monde semble confiant que les performances du Vietnam resteraient stables et que son PIB pourrait même atteindre 8%. Toutefois, en 2023, alors que les perspectives de croissance économique sont énormes, les conditions actuelles posent des défis pour le développement économique.

Relations économiques Vietnam - Philippines 

bien développées

L’ambassadeur Meynardo Los Banos Montealegre a indiqué que les relations économiques Vietnam - Philippines s’étaient bien développées même au plus fort de la pandémie, comme en témoignait la croissance régulière de leur commerce bilatéral total, qui avait atteint 5,8 milliards d'USD en 2021, et 3,12 milliards d'USD au cours du premier semestre 2022.

Les Philippines espèrent travailler avec le Vietnam pour parvenir à un meilleur équilibre dans le commerce bilatéral.

Alors que le Vietnam et les Philippines visent à atteindre un commerce bilatéral de 10 milliards d'USD d’ici 2026, selon le diplomate philippin, les deux parties devraient revoir, au niveau de groupe de travail, les procédures actuellement mises en œuvre pour assurer des relations commerciales plus fluides et meilleures.

Le Vietnam et les Philippines ont obtenu de résultats possitifs en termes d'échanges commerciaux.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam continue d’être le principal fournisseur de riz des Philippines. Le commerce bilatéral pourrait être amélioré en termes de produits électroniques, de semi-conducteurs, d’équipements et de pièces détachées. Il existe également des potentiels inexploités en matière d’échanges de biens de consommation et de transformation alimentaire.

"Nous voulons également voir davantage d’entreprises et marques philippines avoir une plus grande présence dans le pays", a-t-il déclaré, ajoutant que les missions commerciales des deux parties devraient se rencontrer plus fréquemment pour offrir de meilleures opportunités aux fabricants et importateurs philippins et vietnamiens de discuter d’accords commerciaux potentiels.

Reprendre des échanges de visites de plus haut niveau

L’ambassadeur a déclaré qu’en 2023, les Philippines souhaitaient avoir des échanges de visites de plus haut niveau entre le Vietnam et les Philippines, ainsi que reprendre des mécanismes de consultation bilatéraux et des discussions des groupes de travail qui avaient été reportées au cours des deux dernières années.

"Ces mécanismes de dialogue sont importants pour garantir que nous maintenons une relation diplomatique saine, ce qui est une considération primordiale pour les Philippines compte tenu du partenariat stratégique avec le Vietnam", a-t-il affirmé.

Les Philippines constituent un des grandes importateurs du riz du Vietnam. 
Photo : VNA/CVN

S’agissant du Nouvel An lunaire au Vietnam, l’ambassadeur a déclaré que parmi les occasions vietnamiennes, le Têt ou le Nouvel An lunaire était la plus impressionnante pour lui en raison de son importance pour les Vietnamiens.

Il reflète la valeur de la famille et des amis, de la tradition et de la culture comme étant toujours au centre de chaque individu vietnamien malgré l’aspiration du Vietnam vers une société moderne.

Comme Noël, les vacances du Têt sont l’occasion pour tout le monde au Vietnam de réfléchir et d’apprécier la vie de l’année écoulée, de valoriser l’inspiration et les sacrifices de nos ancêtres, de nos familles et amis tout au long des années, et d’être revitalisé et inspiré pour repartir et s’efforcer d’obtenir une meilleure année, selon l’ambassadeur philippin. 

VNA/CVN

back to top