La province de Phu Yên a le potentiel d'avoir un géoparc de l'UNESCO

Phu Yên a le potentiel de construire un géoparc accrédité par l'UNESCO, ont déclaré des experts lors d'une conférence tenue samedi 23 juillet sur la coopération internationale pour le développement d'un géoparc et le tourisme durable dans cette province du Centre.

>>Cao Bang travaille avec des experts du Réseau mondial des géoparcs

>>Émission d'une collection de timbres sur trois géoparcs mondiaux au Vietnam

>>Le parc géologique de Dak Nông, royaume des grottes volcaniques

Lors de la conférence sur la coopération internationale pour le développement d'un géoparc et le tourisme durable à Phu Yên (Centre), le 23 juillet.
Photo : VNA/CVN

Des experts ont déclaré que la province possédait trois valeurs principales pour former un géoparc : le patrimoine géologique, le patrimoine culturel et la biodiversité. Phu Yên est caractérisée par des roches métamorphiques datant d’environ 2,5 milliards à 542 millions d’années ; des œuvres architecturales montrant l'acculturation entre le Champa, le Vietnam, la Chine et l'Europe, des écosystèmes côtiers de sable, des lagons et des récifs coralliens.

Le vice-président du Comité populaire provincial, Dào My, a déclaré que les autorités avaient déterminé l’objectif de construire le géoparc de Phu Yên en vue d’obtenir l’accréditation de géoparc mondial par l’UNESCO afin de préserver et de promouvoir ses valeurs patrimoniales et de promouvoir un développement économique et social durable.

Le directeur du Musée de géologie, Truong Quang Quy, a précisé que la zone proposée pour la création du géoparc de Phu Yên couvrait 1.575 km², comprenant la ville de Tuy Hoà, les cités municipales de Sông Câu et Dông Hoà, le district de Tuy An et des parties des districts de Phu Hoà et Son Hoà.

Le Dr Bùi Viêt Hung, de l’Institut européen de recherche, a affirmé que la construction d'un géoparc mondial était un catalyseur pour le développement du tourisme durable.

Le président du Comité populaire provincial, Trân Huu Thê, a déclaré que Phu Yên mettait en œuvre son plan pour la période 2021-2030 avec vision à l’horizon 2050, créant une condition favorable pour élaborer un plan détaillé pour le projet de géoparc.

VNA/CVN