La dette publique de la Malaisie équivaut à près de 64% du PIB

Le ministre malaisien des Finances, Zafrul Aziz, a récemment révélé que la dette publique du pays s'élevait à 1.045 milliards de RM (234,4 milliards d'USD) ou 63,8% de son Produit intérieur brut (PIB), mais n'inclut pas le contingent passifs d'entités telles que 1Malaysia Development Bhd (1MDB), ses filiales, SRC International Sdn Bhd et Suria Strategic Energy Resources Sdn Bhd (SSER).

>>Malaisie : les entreprises chimiques appellent le gouvernement à ratifier le CPTPP

>>La Malaisie prévoit une augmentation des entrées d'investissements directs étrangers

Dans une rue à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Les dettes de 1MDB, SRC et SSER en général n'augmentent pas directement la dette totale du gouvernement, a déclaré Zafrul Aziz. Mais comme 1MDB, SRC et SSER sont des entités qui reçoivent des garanties du gouvernement, le gouvernement est exposé à des risques de passif éventuel tant que leurs engagements de dette ne sont pas encore résolus, a-t-il ajouté.

Les engagements de dette restants de 1MDB impliquant des paiements de principal et des intérêts sur deux obligations s'élèvent à 32,08 milliards de RM. Les engagements restants de la dette SSER impliquant des paiements de principal et d'intérêts s'élevaient à 8,78 milliards de RM.

L'engagement de la dette de la SRC avait déjà été réalisé le 28 mars 2022, a indiqué le ministre.

VNA/CVN